Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Il reste tant de temps à vivre
Il reste tant de jours à rire
Le ciel suspend sur l'autre rive
Le chemin qui mène aux soupirs

Dans mes rêves, je m'imagine
Souffler encore mille bougies
Sans que jamais ne se termine
L'aube radieuse de ma vie

J'ai connu tant de ciels changeants
De ces nuages qui poussent au vent
Qu'il me faudrait juste un regard
Pour me dire qu'il n'est pas trop tard

Les heures passent et puis s'envolent
Mais mon cœur danse la farandole
Oubliant que mon corps ne porte
Que des fardeaux qui m'insupportent

Il me reste tant de choses à voir
Dans la lumière, percer le noir
Pour que s'allume encore l'espoir
De continuer ma belle histoire

Derrière la porte, passe un voile
Et puis s'échappe au loin, là-bas
Je prie pour que ma bonne étoile
Me laisse rêver entre les draps

Au petit matin, je sens le givre
Sur mon visage, un sourire
Je ne sais pas ce qui m'arrive
Je sens simplement qu'on m'attire

Serait-ce la fin, je le devine
Mes yeux sont devenus si gris
Mon cœur, hélas, lui, se résigne
Le souffle part, tout s'obscurcit

Ai-je rêvé cet oiseau blanc
Dans l'horizon, en arrière-plan
Pourquoi prend-il tant de retard
Pour m'emmener dans le brouillard

Les minutes passent et puis s'envolent
Mon cœur, sans cesse, joue le guignol
Je le sens battre, mais peu importe
J'ai vu la mort derrière la porte

Il me reste tant de choses à croire
Avant que ne revienne le soir
Je voudrais juste un peu d'espoir
Pour me raconter des histoires

Devant mes yeux, se lève un voile
Je sens briller comme un éclat
La lumière enfin se dévoile
Je suis partie au loin, là-bas..

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Piro 01/01/2020 16:32

En cette nouvelle année je vous souhaite plein de ciels changeants, de lumières qui se dévoilent et d'inspiration poétique.