Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

évidemment
il se pourrait que mes mots ne t'aillent plus
trop mièvres
ou trop ailleurs
n'entendant pas tes oreilles
ou ta peau
et tu pourras dire quel con
lire n'est peut-être pas la finalité du poème
ici
ici ?
tes oreilles sont souvent prises autre part
et ça va vite
ici
tu pourras dire quel con
et fuir ailleurs
évidemment
et tu auras certainement raison
la poésie n'est pas ma seule peau
je divagues souvent
et pour la rime je vagues
aussi
en te parlant d'océan
je mens aussi
souvent
je sais rester à ma place même si je distribue parfois quelques coups de poings
et de temps en temps je vire
car il est important dans ce siècle
de renouveler le cheptel
pour rester moderne
en gardant l'attrait du plus grand nombre
demain je vais à Paris
dans le plus grand nombre pour rattraper l'anonymat
et peut-être Marie
si...
évidemment, il se pourrait que mes mots ne lui aillent plus
trop anciens
ou trop...à demain

Dessin Samuel Girard

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article