Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

se tromper de repas
ne plus manger dans les heures fixes
j'ai un os qui me reste de mon chien
un village tout entier s'y trouve
je mords dedans
et j'ai la pluie des rues dans la bouche
je n'ai plus honte de la Bretagne
j'ai un cimetière qui s'ouvre
je m'allonge facile
comme dans le lit d'une femme
quand il y a quelqu'une
je me suis tellement trompé
de lit
j'ai embrassé des lèvres
qui finissaient
et des bras qui s'ouvraient trop facilement
il suffisait d'un chien qui battait de la queue
les femmes sont sensibles à ce détail

moi
je pissais dehors dans le matin
accompagnant mon chien
dans ses urinoirs habituels
me sentant libre enfin
en regardant le ciel
pour trouver les mots
du poète

je rentrais avec le sourire
et le pantalon rangé au bon endroit
mon chien devant...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article