Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par elsapopin

 

Cuando pienso que te fuiste,
negra sombra que me asombras,
a los pies de mis cabezales,
tornas haciéndome mofa.

 
Cuando imagino que te has ido,
en el mismo sol te me muestras,
y eres la estrella que brilla,
y eres el viento que zumba.
 
Si cantan, eres tú que cantas,
si lloran, eres tú que lloras,
y eres el murmullo del río
y eres la noche y eres la aurora.
 
En todo estás y tú eres todo,
para mí y en mi misma moras,
ni me abandonarás nunca
sombra que siempre me asombras.

 

 

Quand je pense que tu es partie
Ombre noire qui m' assombrit
au pied des tables de chevet
reviens emplie de moqueries
 
Lorsque j'imagine que tu es partie
sous le même soleil tu te penches
et tu es cette étoile qui brille
et tu es le vent qui siffle
 
S'ils chantent c'est toi qui chantes
s'ils pleurent c'est toi qui pleures
et tu es le murmure du ruisseau
et tu es la nuit, et tu es l'aurore
 
En tout tu es, tu es tout
pour moi et même dans mes mûres
jamais tu ne m'abandonneras
ombre qui toujours m'assombrit

 

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article