Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par elsapopin

Poème inspiré par un reportage Arte sur des femmes en Iran

 

 
Elle drape un foulard bleu
autour de son visage
avec de jolis gestes
douceur douleur
des mots
qu’une seule lettre sépare

Cachée au coin des rues
elle donne un papillon orange de papier
aux épouses battues
elle cueille leurs récits
elle sème un espoir
elle parle des démons
qui mangent le cur des hommes
elle raconte ses blessures
et ce qui jamais ne cicatrise
son visage lisse de femme combattante
a gardé en mémoire la violence assénée

elle jette sa peur au feu
et sa voix au ravin
un bouquet à la main
elle ouvre des prisons
son chant d’amour triste qui parle d’un bien-aimé
s’élève dans le soir
des montagnes d’Iran

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-Denis Bonan 30/12/2019 11:44

Superbe