Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

(Loonatic is moonatic ou monastic, c'est selon)


Entre soleil et lune la lumière devient féroce
Blanche, sèche et dure
Comme le poing d'un survivant de la grande guerre

Les rivières aguicheuses et volages
Changent chaque jour de lit
Et se brodent de dentelles
Dans ces sables toujours instables

Les gens de là-bas ne s'y fient jamais
Comme les martinets, ils ne peuvent se poser
Mais ils dansent de leur mieux
Au gré des marées et de la lune

Quand la vague aveuglante
Revient au galop
C'est un mur qui brûle les yeux
Un mascaret salé ourlé d'écume
Non la baie n'est pas douce

Éternel retour ?
Tous les jours la mer descend
Deux fois
En trois cent quatre-vingts  minutes
Tous les jours la mer remonte
Deux fois
En trois cent quatre-vingts minutes
Le compte n'est jamais rond

C'est la loi de nature
A quoi tu dois première obéissance
La lune règne autant que le soleil
Et quand les lumières s'additionnent
Tu peux y perdre tout équilibre
Ou alors devenir funambule

Loonatic is moonatic or monastic ?
J'y retourne en visite pour le sel
Et je me sens un peu fragile,
Mon Périgord sent bon aussi la résine de pin.

John Forna

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article