Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

La nuit, le jour
J’hiverne
Ou j’hiberne
Comme vous voulez
J’ai rencontré trop de princes
Hermétiques à l’amour
Et en plus aujourd'hui il neige
Un jour blanc 
De tentations flegmatiques
Je prends
J'abdique
Sur mon canapé
Ma libido à zéro
Je m’enveloppe
Dans mon manteau
Rouge et blanc
Je regarde les cieux
Et rêve d’amour
Je me mets à parler à Dieu
Moi fille d’anarchiste
Sans foi, ni loi
Il se retournerait dans sa tombe
Dieu merci il n’y est pas encore
On a rafistolé son cœur cet hiver
Il va continuer de battre
On pourra boire des verres
Écouter les miens
Tout remonté
Comme la vieille horloge du salon
Qui compte les heures restantes
Ton cœur me répond
Un mot doux
Avant nos retrouvailles
Cet été quand je me réveillerai
Tu seras là.


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article