Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par elsapopin

Et voilà les vacances se terminent et déjà on prépare son cartable, ses livres, sa trousse, les cahiers, on vérifie que tout est ok, et fébrile on attend la rentrée de lundi : la nouvelle maîtresse ou le maître, les copains (ines )certains entreront à la grande école  d'autres au collège...Bref la grande aventure scolaire 2019-2020 c'est lundi mais en attenant relaxez-vous avec poèmes, comptines, charades, histoires drôles ! Et belle rentrée à tous ( tes ) et souhaitons quelle se fasse sous le beau soleil d'aujourd'hui !

BLAGUES A GOGO

Une maman appelle sa fille :
- Peux - tu m'aider à changer ton frère ?
- Pourquoi, il est déjà usé ?
 
Deux moutons se parlent.
- Salut tu veux un chewing gum?
- Oui c est bon pour la laine paraît-il.
 
- Maman, maman, est-ce-que je peux avoir 1 euro pour le donner à la vieille dame du parc ?
- Mais oui, répond sa maman, heureuse de voir que sa fille est charitable envers les démunis . Mais où est-elle ?
- Juste à l'entrée, c'est la dame qui vend des glaces !
 
La maîtresse demande à Émilie :
- Qu'as-tu fait pendant les vacances ?
- Pas grand chose. En tout cas, sûrement pas de quoi faire une rédaction.
 
- Mamie as-tu des bonnes dents ?
- Malheureusement non mon petit chou ...
- Très bien ! tu peux surveiller mes caramels ?
 
Deux escargots se promènent sur la plage et rencontrent une limace.
-Demi-tour, crie l'un d'entre eux, on est sur une plage de nudistes !
 
Au restaurant, un client appelle le serveur.
-Je suis désolé, dit-il, mais il ne m'est pas possible de manger cette soupe !
- Pardonnez-nous, monsieur, je vous en apporte une autre !
Le serveur apporte une deuxième soupe et le client dit:
- Monsieur, je ne peux pas manger cette soupe non plus !
- Bien, monsieur... Je vous en apporte une autre !
Le serveur revient avec une troisième soupe et le client dit de nouveau :
- Je ne peux pas manger cette soupe !
- Mais enfin ! Pourquoi ne pouvez-vous pas la manger ?
- Parce que je n'ai pas de cuillère !

La rentrée
Vite, vite, il faut se presser,
le réveil a déjà sonné !

Un peu raplapla,
toilette de chat,

petit déjeuner,
très vite avalé.

Cheveux en pétard,
un peu dans le brouillard.

Je file comme l’éclair,
chaussettes à l’envers…

Vite, vite, il faut se presser,
c’est la rentrée !!!

Sylvie Poillevé

 

À l’école de Madame Nicole
Refrain 1 :

À l’école, à l’école de Madame Nicole,
à l’école, à l’école, on s’amuse bien. Bis Refrain 1

Ma tabl’ est en chocolat, ma chaise en barbe à papa,
et celle d’Emmanuel est en caramel.

Refrain 2 : C’est pas vrai ! Si, c’est vrai !
T’as le nez qui bouge, tu deviens tout rouge.
Refrain 1

J’ai près de moi mon cartable, il connaît toutes les tables,
il sait bien que trois fois deux ça fait trente-deux.
Refrain 2 – Refrain 1

On a beaucoup de copains, des kangourous, des requins,
et même un rhinocéros pas du tout féroce.
Refrain 2 – Refrain 1

La maîtresse est très gentille, pour les garçons et les filles,
quand on joue dans les couloirs, ell’ fait nos devoirs.
Refrain 2 – Refrain 1

Si tu sais bien ta leçon, on te donne des bonbons.
Et si tu ne la sais pas, tu as du nougat
Refrain 2

Christiane Oriol

Le Cancre
Il dit non avec la tête
mais il dit oui avec le cur
il dit oui à ce qu'il aime
il dit non au professeur
il est debout
on le questionne
et tous les problèmes sont posés
soudain le fou rire le prend
et il efface tout
les chiffres et les mots
les dates et les noms
les phrases et les pièges
et malgré les menaces du maître
sous les huées des enfants prodiges
avec les craies de toutes les couleurs
sur le tableau noir du malheur
il dessine le visage du bonheur

Jacques Prévert

L'école était finie

Carmen Montet

Il était trois heures de l'après-midi

L'école était finie.

J'avais le cœur serré

Car l'écolière que j'étais

Allait rentrer au lycée.

 

Jamais plus je ne jouerai dans cette cour

Tablier jaune ou bleu et robe de velours

Tresses défaites au vent.

Jamais plus je ne m’assiérai sur les bancs`

De bois verni que l'on sortait

Les derniers après-midi avant la sortie.

Je ne gravirai plus les marches

De cette vieille et imposante bâtisse

Pour poser dans le vestiaire ma pelisse

Et pénétrer dans la salle de classe.

 

Je n'entendrai plus la voix de ma maîtresse

Je ne revivrai plus ses sourires , ses tendresses

Je ne chanterai plus avec mes camarades

La truite de Schubert ou la nuit des barricades .

 

L'école était bien finie

Je ne reverrai plus de la fenêtre

Les platanes et les grands hêtres

Les arbres petit à petit jaunir

Décembre préparer son manteau blanc

Puis les bourgeons refleurir

Avec l'arrivée du printemps.

 

Je ne revivrai plus les félicitations 

Le jour de la remise des prix 

Quand à l'appel de mon prénom 

Je m'approchais de l'estrade ravie

Pour recevoir mon livre en cuir marron.

 

Mon cœur était serré

C'était pourtant les vacances, l'été

Mais en quittant l'école primaire

C'était mon enfance 

Que je laissais en arrière

Mon enfance ma préférence

Il fallait tourner cette page de vie

Je n'en avais ni le courage ni l'envie !

 

CHARADES A TOUS LES ÉTAGES

 

Mon premier transporte les écoliers pour aller à l'école

On déjeune sur mon deux

Mon tout est indispensable pur l'école.

 

Mon premier  sert  pour écrire au tableau

Mon deux est indéfini

1+1 = mon trois

Mon quatre sépare la tête du tronc

Ma montre donne mon cinq

Mon tout fait de beaux dessins

 

Mon premier peut s'ouvrir ou se fermer

Mon deux : celles du paon sont magnifiques

On écrit de jolies rédactions avec mon tout

 

Réponses charades : cartable - crayons de couleurs -porte-plume

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article