Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Mon corps
En tourmente
Lutte Plie
Tremble
Cède
A ce pacte complice.

Tes mains sur moi
Veulent se répandre
Et tes doigts m’envahir
Et je les crains
Si fort
Tes doigts intrépides
Aux mille indiscrétions
Car ils auront
Raison de moi.
Encore.
Toujours.
En moi, ils seront rois.
Je subirai leur loi.

Mon corps
En tourmente
Lutte Plie
Tremble
Cède
A ton tact de lys.

Comme un jeune chien fou
S’empare d’un nouveau jeu
Au creux de la fêlure
Tu vas et viens.
Tu bats ma démesure
Dans un sillage de feu.
Le corps à l’abandon.
Les sens en effusion.
Je ne réponds plus.
De rien.

Mon corps
En tourmente
Lutte Plie
Tremble
Cède
A ce pacte supplice.

Je ne dois pas bouger
Pas un souffle un soupir
Qui soit autorisé.
Mon plaisir en silence
Doit être exécuté.
Délicieuse sentence
Quand je mords l’oreiller.
Fil amant d’intense
Venu me traverser
Me coudre et en découdre
Pour mieux me ficeler.

Mon corps
En tourmente
Lutte Plie
Tremble
Cède
A cet acte délice.

Attache-moi si tu veux
Je ne peux pas m’enfuir
T’échapper Me suspendre
A ton désir souverain.
Attache-moi Dépêche-toi
De lier De me prendre
D’achever ton office
Voyageur sous mes reins.
D’une nouvelle aube
Ma peau se couvre
Et fourmille de plaisir
En silence, sous tes mains.

Extrait de DeSirium tremens en commande sur ce lien : http://http://editions-mutine.over-blog.com/article-vient-de-parai…

Possibilité de dédicace sur demande.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article