Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

 " Politiquement ", aurait pu écrire De Rugy, " le homard m'a tuer ".

Conjugaison encore : d'abord, je vous rassure tout de suite, je n'ai pas lu le bouquin de Bismuth, « Passions ». Les citations du « Canard » m'ont suffi : « Nous nous mirent en route « , Nous obtinrent plus de consommation ». Et les acheteurs, ils se fîmes baiser la gueule ?

Samedi 20 juin sur FRANCE INTER, l'idiot inutile Bayrou, invité, a pu choisir les pauses musicales. Il a demandé « Le chant des partisans », bonne idée, certes, mais interprété ni par Ferré ni par Montand ni par d'autres chanteurs talentueux : par Johnny. Un massacre !

Le Mammuth se débarrasse de ses biens en France : au profit des nécessiteux ? Comme si c'était le genre de la maison ! Dommage car il y en a pour du fric : le restaurant La Fontaine Guillon, une poissonnerie, une épicerie fine, un hôtel particulier de 1800 mètres carrés

(en vente depuis 2012 et qui n'a pas trouvé preneur. Balkany serait peut-être intéressé s'il n'était pas occupé ailleurs). Il s'est expliqué sur les raisons de son exil : il ne voulait pas être tondu comme un collaborateur. Il ne croyait pas si bien dire, lui qui fraye avec Poutine, Kadyrov et consorts. Je crois savoir ( je n'en ai pas la preuve ) que, dans les années 70, il fut temporairement intermittent du spectacle.

On nous bassine avec le cinquantième anniversaire des premiers pas d'Armstrong sur notre satellite. Il paraît que ce fut un grand bond pour l'humanité. Or, le programme Apollo a coûté quelque 25 milliards de dollars. Si on avait donné ce pognon aux « forçats de la faim », n'eût-ce pas été plus profitable à ladite humanité ? Et si, au lieu de se faire concurrence, guerre froide ou non, les États s'étaient alliés, ç'aurait été beaucoup moins cher. Qu'on commence par régler les problèmes d'ici-bas avant d'explorer les autres mondes. Le petit-fils de clandestin veut que ses astronautes retournent sur la lune. Une suggestion : ils pourraient l'emmener et l'y laisser.

Le même jour, à l'Assemblée, on a reçu Greta Thunberg et on a voté le CETA . Pas bête malgré ses 16 ans, ( quoi qu'en pensent certains ), la pauvre a bien dû se rendre compte qu'on la manipulait, qu'elle servait d'alibi. Pourquoi n'a-t-elle pas boycotté ? Sans doute pour que, malgré la faux-culterie indigne de nos dirigeants, elle fasse quand même entendre sa voix.

Canicule, qu'ils disaient, avec les recommandations de rigueur : si vous voyez quelqu'un qui prend un malaise dans la rue, il faut vite appeler les secours. Ce qu'évidemment personne ne songerait à faire quand la température est plus douce. Avant de venir en aide à quelqu'un, n'oubliez surtout pas de regarder le thermomètre!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article