Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

 

Vers le plongeon aussi jusqu'à la mort, peut-être, et pas tant que ça, la main retient la margelle du poème, j'ai dit, je répète, je reviens sur l'instant où tout crache les erreurs, les essais de vie, d'écrire , on a pas le droit de se taire, quand le trop envahit et comme Milène je cherche un creux, le mien dans un rocher, pour la flaque en miroir, si moirée, si anémone de mer aux cils qui battent un bonheur de lumière, je laisse les yeux dans l'eau de sel j'essaie, c'est peu, je sens la parole éclatée, le pain sec en offrande, la fleur de terre, je crois en avoir déjà écrit la place des miettes d'un royaume le fil du tout petit de l'amertume de Dieu, la mort hésite, je sais, pas ce matin pas encore peur d'étaler mon ventre fou de houles, d'éclats d'écume pour le noir du poème je reviendrai raconter ce que j'ai entendu au fond de l'eau avec mes armes d'algues


juin 2019

Photo Julie Ladret

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article