Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par elsapopin

Parme Ceriset  m'a contacté et transmis deux de ses poèmes dont je vous livre aujourd'hui le premier, entre espoir et désespoir, entre vie et mort, Parme nous livre  un vibrant plaidoyer pour un amour envers et contre tout.

Elsapopin

NOUS IRONS

Nous irons j’y crois encore
Cueillir le cassis et le myrte
Sous le soleil de plomb...
Que je serai Toi !

Nous baignerons nos pieds brûlés
Par le tranchant des pierres du chemin
De nos vies assassinées
Dans les rivières du destin...

La nuit, regarde, la lune est rousse !
Que chantent les grillons ! Et les herbes !
Les lits de mousse…
Que tu sois à moi !

Le ver luisant y croit...
Dans sa prison…

Les vers grouillent sous la terre
Mais nous sommes bien,
Nous crachons sur la misère
Qui nous a faits humains.

Car tu y crois, n’est-ce pas ?
Je lis l’espoir dans le torrent
Qui s’échappe de ton regard d’amant.

Vois-tu le soleil qui flamboie
Derrière les cèdres centenaires ?
La rose qui renaîtra
De notre enfer ?

Vibre, sens, respire, écoute...
Ah qu’il est bon !
De sentir les gouttes
De nos rêves moribonds
Qui brûlent de cette vie folle
Qui scintille partout...
Que je crois en toi !
Que tu sois nous !


 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article