Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


Après la pluie
viennent les rayons,
l’infirmière est douce
qui chante
chimie, chimie, chimio,
trois petits tours 
et puis toujours s’en vont,
sans faire de bruit.

Après la pluie 
viennent les rayons,
pas pour qu’on t’allume la vie,
même pas quelques mots,
chimie, chimie, chimio,
les petites marionnettes,
trois petits trous,
et puis s’en font.

Après la pluie
viennent les rayons,
pas un sourire ou une larme,
juste une radio qui chante en fond,
qui dit chimie, chimie, chimio,
plus de poules sur les murs.
Après la pluie 
vient l’ombre du futur.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article