Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

" Poète sur la toile ", Pierrette suit le Dix Vins Blog et fatalement nous nous sommes croisées, virtuellement certes, mais le résultat est là un magnifique poème sur le départ vers l'ailleurs...qu'elle offre aux lecteurs( trices ) du blog..Un vrai beau moment de poésie.  

Accroché à la plus haute branche
Le berceau du voyage vers la mort
Est voilé de feuilles en dentelles
Enrobées dans une toile d'araignée.
Dedans un corps  usé se fait léger
Et s'amenuise à chaque souffle d'air

Absence rêvée de l'ancêtre
Monsieur la Mort assied l'enfant
Doucement sur ses genoux d'au delà
Elle se berce dans son giron
Re-création patiente d'un pont
Entre deux Vies, entre deux Vents.

J'ai buté dans les racines dures. 
Et les ronces me griffent à sang
Sous les arbres penchés, les cagouilles rayées
Ont clos leurs fenêtres avant le froid
Douce agonie, les feuilles chuchotent.
Les bois d'ici laissent encore filtrer le soleil. 
 
Cette paix d'automne est tendre à pleurer 
Suis-je déjà morte dans sa lumière ?
Mon ami est absent depuis tant de jours
Je l'attends et le cherche en vain sur la berge. 
Mais un chien noir patauge et galope 
De toute sa joie animale près de l'étang
La renaissance viendra : nous mourons si souvent !
 
En novembre 18,

de Ponti (Hipollène) à Pratchett (Monsieur la Mort)

Photo Julie Ladret

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article