Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

comme le café
la vie est une imposture
comme les jupes en jean
et noir pour le reste
je hais les yeux noirs
qui transperce les pantalons
et les bouches qui s'arrondissent pour le 
merci pour votre café il est bon vous êtes gentil
criminelle !

une fin du monde
ça s'attrape
comme un vin qui te manque
une femme qui part
un chien qui meurt
comme une jupe en jean
qui te dis au revoir Monsieur merci pour le café
une fin du monde 
c'est ton pantalon qui brûle encore
mais pas au bon endroit
on passe à la face B
et là 
ça t'arrache le cœur 
une jupe en jean
une joie de voir le monde
enfin
depuis le temps
aspiré par un soubassement émouvant
j'allais entendre son coquillage
et me laissé emporter par 
son flot d'océan 
j'avais déjà le visage mouillé
et je restais là 
à attendre son oracle
ô terrible salope !

j'étais ce café qui coulait
attendant ses lèvres
et moi
moi 
je la soumettais à mes écarts
tremblant déjà dans son avalement
m'aplatissant sous elle 
et ravalant ce café 
fade
et j'écouterai son bruit
quand...
quand elle boira le café
merci il est bon vous êtes gentil

comme le café
la vie est une imposture
avec un goût
fade

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article