Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aux pieds des jardins suspendus

Je hurle mon nom

A la déesse Ishtar

Oh ! Souveraine

Ma reine, aide-moi

Je dois trouver les signes

Inventer ce qui sera dit sur l'argile

 

Je suis celui sur qui tout repose

Celui qui transcrit

la mémoire de mon peuple

A l'origine des signes

 

Oh! Déesse

Enveloppe-moi de tes ailes bleues

Je me sens si petit devant ce labeur

Je ne suis qu'insignifiance...

Le roi m'assigne

Le roi m'oblige

 

Tout saisir dans la chaleur...

 

Sur mon prisme

Je cercle le monde

Je liste

J'énumère

Tout ce que je vois

les paroles en signes

Je grave, je cisèle

Et l'argile se durcit au soleil,

Et le roi me surveille...

 

Tout écrire

Dans la chaleur, tout saisir...

Ne rien oublier

De l'éclat de sa gloire

Sinon Il me séchera

Comme l'argile sur la pierre...

 

Dans le désert de Sumer

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article