Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par elsapopin


A Paris
mon pas décroît
dans le crépuscule
de vivre
Sous la cruauté d’un ciel
gris
malgré l’indifférence
et l’odyssée souterraine
mon corps vieux navire
traverse l’année
en fendant les flots
de l’espérance
pour atteindre l’autre rive
son soleil ami
et baigner l’âme
dans le bleu de ses cieux

kamal Zerdoumi, 2018

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article