Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ici est ma tombe
dans ce gouffre qui se défait 
pour se refermer longuement

ô Ciel bavard
pourquoi m'as-tu fait ça
il pleut sur ma tête 
des haillons de nuages

c’est ainsi le jeu 
pour l’Oeil qui me regarde 
dans cet espace guignol

à mes pieds nus
ô Cascade de larmes
tu files en allant et venant
pour me balbutier 
que le soleil se lève ailleurs 
à travers une infime fente
que porte le ciel
là où je pourrais revoir les étoiles de jadis

Claude Sterlin Rozema
Novembre 2018

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article