Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par elsapopin

Vieil homme, mon aïeul,
Laisse-moi m'asseoir encore 
Près de toi. 
Ne dis rien, si tu veux,
Ta présence me suffit.
Je me tairai aussi.
Je veux juste regarder
La voûte étoilée
Assise à tes côtés. 
Je veillerai aussi
L'arc-en-ciel sacré,
Qui tient sous ton bâton. 
J'apporterai des pommes
Cultivées chez Idunn,
Pour effacer les rides
Qui encadrent tes yeux. 
Pour que tu ne meures pas,
Que tu ne me laisses pas. 
Laisse-moi me ressourcer
Quelques heures près de toi. 
Ton fardeau est bien lourd,
Car tu portes le monde
Plus haut que le soleil.

 toile - Peter Gallen

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article