Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


 

A l'homme aux 1300 chansons
Ecrivain ,compositeur ,comédien, musicien

Charles ,petit enfant te voilà assez grand
Pour quitter l'école à neuf ans.
Il fallait bien pousser les grilles
Pour aider les tiens : ta famille !
Aznavourian ,adolescent
Fils d'émigrant
Tu cherchais à replanter
Sur un sol étranger
Un pays si lointain
Les racines arrachées
De tes ancêtres arméniens.
Aznavour
 Ton chemin fut long et lourd
 Semé de chagrins ,de détours
 De déceptions jour après jour.
Combien de voies sans issue
De sentiers perdus
As -tu empruntés ?
Combien de critiques
De chanteurs de journalistes
As -tu essuyées ,toi l'artiste
Aux multiples facettes
Apprécié de toute la planète.
Il t'a fallu de la patience
Pour qu'enfin tu existes
Comédien écrivain artiste
Pour que l'on te donne ta chance !
Tu seras toujours en haut de l'affiche
Sur un paquebot, dans le Pacifique
Dans une mansarde sous les lilas
Au mois d’août à Paris
 Auprès de la « Mamma »
A Vérone, Venise, l'Italie
Près des « enfants de la guerre »
Sur les terres d'Arménie
De Yérushalaim : la lumière.

Comme l'eau, le feu, le vent
Il faut savoir avec le temps
Dire adieu à sa jeunesse
Dire adieu à ses promesses.
Et si les comédiens ,désormais
On ne sait jamais
Choisissaient le chemin de l'éternité
Toi qui n'as pas vu le temps passer
Tu aimerais avec eux quelque part dans la nuit
Suivre leur route à tout jamais, finir ta vie
Partir et dire adieu, fermer les yeux
Une dernière fois regarder en arrière
 Éteindre la lumière

Repose en paix l'éternel troubadour
Tes chansons te survivront pour toujours !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article