Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par elsapopin

Un petit poème plein d'humour et de vérité de Jean-Paul Clair à quelques jours de la reprise du travail ...

SI

SI TU PEUX VOIR UN HOMME DÉMOLIR TES DOSSIERS

ET SANS DIRE UN SEUL MOT TE METTRE À RECLASSER,

SI TU SAIS SECONDER L’HOMME EN DIFFICULTÉ,

SANS DEVENIR SCEPTIQUE QUANT À SA QUALITÉ,

SI TU SAIS ÉTRE BELLE SANS T’EN RENDRE EMMERDANTE,

SI TU PEUX ÊTRE VIVE MAIS JAMAIS IMPATIENTE,

TRÈS EXPÉRIMENTÉE SANS AVOIR PRIS DE L’ÂGE,

AIMABLE, SOURIANTE, MÊME AVEC UN SAUVAGE,

SI TU SAIS CONSERVER L’ORTHOGRAPHE QU’IL PERD

TAPER, PENSER, NOTER, TÉLÉPHONER, TOUT FAIRE,

SI TU PEUX ACCOUCHER À L’HEURE DU DÉJEUNER,

N’AVOIR QUE DES ENFANTS CONTRE TOUT VACCINÉS,

REMPLACER TON PATRON QUI AU SOLEIL RONRONNE,

SANS POUR AUTANT RÊVER QUE SA PAIE ON TE DONNE,

SI TU SORS D’H.E.C. SANS PRÉTENDRE À LA GLOIRE,

SI TU AS FAIT SCIENCES–PO SANS EN FAIRE UNE HISTOIRE,

ALORS, MIEUX QU’INGÉNIEUR, ARCHITECTE OU MINISTRE,

MIEUX QU’HOMMASSE VOUÉE AU CÉLIBAT SINISTRE,

À JAMAIS PROTÉGÉE DES SOMMETS OÙ « LUI » BRILLE,

TU SERAS SECRÉTAIRE, MA FILLE

Un jour, un poème - POÈME POUR LA SECRETAIRE
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article