Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour cette dernière semaine d'Un jour un Poème un magnifique texte de Julie Ladret qui sublime le temps qui passe et donne l'envie de vieillir !

Épie-le. Traque-le. Chasse-le. Ruse-le. 
Saisis-t-en. Amuse-t-en. 
Mourir serait l'épargner.
Il est l'ultime meurtrier. 
Il ne mérite pas tu fasses preuve de ta grâce. 
Chaque seconde vis-le, tue-le, évide-le, devore-le
À petit feu et à grand flot.
Fais-lui la peau
Au temps

Chaque seconde revêts-en 
Millimètre par millimètre
Ta sagesse se compte en millimètres par seconde sur ton épiderme.
Ta jeunesse se conserve mieux cachée sous le tanne du temps.
Enferme la grâce que tu n'as pas cédée.
Fais pénétrer la beauté à l'intérieur de ton corps jusqu'à l'os de ton âme.
Et quand ton regard se détourne des miroirs, il en devient un, sans tain, te délivrant du reflux des reflets.

Et dans l'au-delà, je te promets la fin du temps.
Tu vivras sans regrets, la bouche chronophage, les mains rouges de son âge, sa peau trophée sur la tienne. 
Tu seras immortelle.

S'il est beau de grandir
Il est sublime de vieillir

Photo Julie Ladret

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article