Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

D'une unique, d'une isolée, d'une solitaire ? D'une non accompagnée ?

D'une qui n'a jamais voyagé et est restée plantée là, sans bouger ?

C'est bien triste, c'est bien pauvre, c'est misérable et mesquin, ça fait pleurer.

Et en plus, c'est risqué de ne rien avoir pour changer, pour s'adapter...

Mais...est-ce possible ?

Eh non ! Bien sûr que non. C'est seulement une idée impensable, impossible,

C'est seulement une croyance erronée et démodée.

Soyez rassuré : d'une seule, ça ne se peut pas.

 

Pour vous, comme pour moi ou pour lui, pour toi, pour lui et pour elle, pour eux et pour vous.

Pour tous,

IL y en a plus d'une, plus de deux et même plus de trois. Il y en a de si nombreuses :

Des grandes et des petites, des fines et des larges, des anciennes, et des plus anciennes encore.

Elles ont la couleur de toutes sortes d'ocres et de bruns, de beiges et de blancs, de noirs, de rouges ou de jaunes...

Elles ont voyagé à travers tant de terre, tant de mers,

Les vents ont chanté dans leurs branches tellement de musiques, d’histoires et de parlers...

Leurs rameaux montent haut, très haut, et, mêlés les uns aux autres, se tendent vers tant de ciels !

Alors soyez tranquille : personne n'est d'une seule souche.

Poésies en stéphanie 2018 : D'une seul, vous êtes sûr ? Sarah Pierre Louis
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article