Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Palestine,
Comme un enfant qui sourit à la morgue,
Comme une robe noire qui habite la chambre,
Comme une rose blanche qui dort sur la tombe,
Et derrière les portes assassinées de balles, 
Nous attendons ce petit pays de sable d'or,
Nous savons que demain ne viendra pas sans nuit,
Nous avons écrit liberté sur la ligne de l'horizon,
Nous avons prêté nos cadavres à la terre,
Nous sommes le bateau qui voyage,
Mais nous sommes la vague qui revient,
Et un jour, nous aurons un pays,
Un pays qui cultivera l'aube et vivra de lumière.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :