Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par P Thevenin

Dans »Le Canard » du 6 mars : Philippe Raoux, viticulteur bordelais, a obtenu, au Salon de l'Agriculture, une médaille d'or et, du même coup, le droit d'utiliser l'appellation Margaux, une autorisation qu'il attendait depuis 10 ans. Tout à sa joie, il a écrit, le lendemain, sur sa page Facebook : « Pas besoin d'aller à Pyeongchang pour obtenir une médaille d'or ! ». C'est alors qu'un dénommé Thibaut Maggi, juriste du Comité national olympique et sportif français, lui envoie un mail où il lui rappelle que le Comité Olympique est « titulaire des marques notoirement connues constituées par les termes « Jeux Olympiques », « olympiques », JO »».Et d'une : « notoirement connues » : il y en a qui crieraient au pléonasme. Et de deux : à aucun moment, le vigneron n'utilise l'un des termes tabous. Seulement le mot médaille et le nom du lieu. Après l'attribution du barnum à notre capitale, est-il encore permis de chanter « Sous les ponts de Paris » ?

Un jeune Russe interviewé pendant un match de hockey sur glace. Selon lui, Poutine a fait beaucoup pour le sport. Il voulait sans doute parler du dopage.

Jeanmarine réélue avec 100% des suffrages à la tête de son parti. Sans adversaire, c'est plus sûr et au moins, il n'y a pas de débat. Certes, Steve Bannon a un peu gâché la fête avec ses propos sur Marion Nousvoilà qui, ne l'oublions pas, a quitté la politique...

 

Dialogue sur FRANCEINFO, le 7 mars, entre le joutnaliste Djamel Mazi et la députée LREM Claire O'Petit, une élue qui vaut le détour :

Le journaliste : « Vous savez ce qu'il se passe à Mayotte en ce moment ?

L'élue : Oui... heu... enfin, non. Qu'est-ce qu'il se passe à Mayotte ?

Le journaliste : Troisième semaine de grève générale contre l'insécurité.

L'élue : Mayotte est une ville (sic) extrêmement particulière ».

Et la dame de se justifier : « Nous sommes là, nous travaillons sur le terrain. Vous voyez, je travaille sur mes dossiers. Mais attendez, même vous les médias, vous n'en parlez pas. C'est la première fois qu'on en entend parler ».

Qu'appelle-t-elle ses dossiers ? Des recueils de mots fléchés ? Pour ce qui est du travail, elle n'a pas été plus assidue que Bruno Bonnell (voir coup de gueule récent). : 8 semaines d'activité parlementaire sur 21 ; 8 questions écrites, 11 amendements ( si, au moins elle avait posé une question sur Mayotte ! ). Au prochain remaniement, on pourra lui donner le portefeuille de l'Outre -MER  Elle s'était déjà fait remarquer à plusieurs reprises : Autre perle : À propos de la grogne des jeunes sur les 5 euros de moins pour l'APL : « Si, à 18, 19, 20, 24 ans, vous commencez à pleurer pour 5 euros, qu'allez-vous faire de votre vie ? Qu'allez-vous en faire ? » » Députés, peut-être, c'est bien rémunéré et ça n'a pas l'air difficile. Et une petite dernière : À l'adresse des enseignants : « Quand on a entendu la semaine dernière qu'il faudrait des tenues tous (resic) pareilles pour les enfants, regardez vous-mêmes comment vous arrivez en classe. Avec des jeans dégueulasses, avec des cheveux qui sont pas possibles. ».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article