Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Daniel Allemand

Une terre fécondée par la pluie
Offrit à un crapaud
D’une Vénus fuyant l’ennui
La rencontre d’une hermine bien à propos.
« – Waouh ! La bombe bien roulée ! »
Lâcha le batracien.
« – Cessez les logorrhées de vos billevesées ! »
Rétorqua-t-elle d’un ton académicien.
Le crapaud médusé
Au charisme des mots
Les yeux globuleux d’accusé
Coassa que dans la mare à l’ormeau
Juste il se rinçait l’œil.
« – Fi et peu me chaut ! Suis-je donc assujetti
A vos ablutions sous les feuilles ? »
« – Oh là ! Calmez-vous ! Je n’ai pas la répartie
De mots sophistiqués
Mais quelque peu alambiqués ;
L’hermine blanche et noire représente justice
Dire que vous étiez belle était mon caprice
Restons-en là madame
Sans faire un psychodrame ! »
Pour ces deux histrions un précepte convient
Parlons peu, mais parlons bien.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article