Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Carmen Montet

Il était un fois un père Noël très populaire nommé Barbe Blanche. Il avait été élu Père Noël à l'unanimité des enfants. Son frère cadet le jalousait.  Un jour pour le narguer et pour se moquer de la fête de Noël, il se teignit la barbe, les cheveux et la moustache en rouge. On l'appela dès lors : Barbe Rouge. Barbe rouge, toujours jaloux de son frère, lui lança un défi :  se mesurer à lui dans un grand combat de lutte.

Barbe Blanche ne pouvait refuser sans passer pour un couard. Aussi accepta-t-il malgré lui. Et le combat commença. Barbe Rouge, plus mince et plus jeune que son frère, avait le dessus : moins agile et plus gros que son frère cadet, le père Noël perdait du terrain.  Alors les lutins vinrent à son secours et  lui remirent en cachette du houx de Noël magique ; du houx invisible que seuls les lutins et le père Noël pouvaient voir :

- Ah merci, gentils lutins ! Leur dit le père Noël qui était à terre, et en mauvaise posture, voilà de quoi m'aider à gagner.

Et Barbe Blanche se mit à piquer  avec le houx Barbe rouge sur le dos, sur le ventre, sur la tête et aux oreilles... Piqué de toute part, barbe Rouge hurlait de douleur.

- Assez ! Assez ! gémissait-il, Aïe, j'ai mal ! je suis sûr qu'il triche, hurlait-il en sautillant et en se grattant.

Mais comme personne ne pouvait voir les piquants invisibles du houx, on se mit à se moquer de lui :

- Il est fou, il est fou ! Il perd la lutte et il dit n'importe quoi ! Criait la foule en riant et en se moquant de plus belle du bonhomme qui sautait dans tous les sens, piqué par le houx. Alors Barbe Rouge quitta le ring en rage et en se frottant le corps devant une foule en délire.

Le père Noël remercia la foule d'une révérence et fut déclaré vainqueur !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article