Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un joli texte sur l'oubli....A méditer.

" J'a oublié de viiiivre " s'égosillait ce cher Johnny, sur les ondes 'une radio matinale dans les années 90. 

Oublier de vivre ? Comment cela se peut-il ? Lorsque le sang coule dans mes veines faisant palpiter, en rythme, l'organe dans ma poitrine. Que ma cage thoracique se soulève régulièrement pour irriguer ce sérum rouge de vie.

Eh bien oui ! Il m'est advenu ce blanc de ma vie, cette parenthèse silencieuse, entre les mots claustrant dans le flou et le néant les images, les scénarii d'alors. C'est arrivé au détour d'un chemin, sans tambour ni trompette...pour ne plus souffrir, ne plus crier, ne plus pleurer...

Distanciation d'avec la perte insupportable.

Les prémices de ce deuil, je les ai oubliées.

Les années de torture partagée, je les ai oubliées.

la douleur aiguë face aux actes d'autodestruction, je l'ai oubliée.

L'intensité de mon cri rauque, par-delà l'espace, après l'acte rédhibitoire, je l'ai oubliée.

AMNESIE.

L'oubli pour continuer de vivre, pour que le fil vivant et vibrant ne rompe pas.

L'indéniable nécessité de l'oubli...

S'il nous était donné de ressentit en permanence, les traumas, les souffrances, les deuils de notre existence, nous mourrions de douleur.

Faculté de l'oubli pour continuer de vivre. 

 

 

L'oubli - Texte de Sister Jeanne
Tag(s) : #textes et nouvelles d'aujourd'hui

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :