Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Alors cette première semaine de rentrée ? Heureux d'avoir repris l'école, les cours, les maîtres et maîtresses, la cantine, la récré... On se rend compte que bien des années plus tard que les bancs de l'école comptent parmi nos plus belles années.

Pour se détendre et oublier le retour aux devoirs et leçons voici un bouquet de poèmes, de comptines, de charades et un mini-quiz spécial " orthographe " ! Amusez-vous bien !

Écolier dans la lune 

À l’école des nuages
On découvre des pays
Où nul n’est jamais parti
Pas même les enfants sages.

Le soleil avec la pluie
L’orage avec l’accalmie
La météorologie
Bouscule le temps
Les visages
Et les couleurs de nos cris
Dans la cour des éclaircies.

Les oiseaux n’ont pas d’histoires
Les arbres n’ont pas d’ennuis
À l’école des nuages
Aucun enfant n’est puni
Les rêves tournent les pages
Aucune leçon ne t’ennuie
C’est l’école des nuages
Elle t’ouvre sur la vie.

Alain Boudet (paru dans l'anthologie "L’école des poètes" -collection "Fleur d'Encre" dirigée par Joël Sadeler, éditions Hachette, 1998)

 

 

 

 

 

 

 

La blanche école où je vivrai

La blanche école où je vivrai
N'aura pas de roses rouges
Mais seulement devant le seuil
Un bouquet d'enfants qui bougent
On entendra sous les fenêtres
Le chant du coq et du roulier;
Un oiseau naîtra de la plume
Tremblante au bord de l'encrier
Tout sera joie! Les têtes blondes
S'allumeront dans le soleil,
Et les enfants feront des rondes
Pour tenter les gamins du ciel.

René Guy Cadou

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les écoliers

Sur la route couleur de sable,
En capuchon noir et pointu,
Le 'moyen', le 'bon', le 'passable'
Vont à galoches que veux-tu
Vers leur école intarissable.

Ils ont dans leurs plumiers des gommes
Et des hannetons du matin,
Dans leurs poches du pain, des pommes,
Des billes, ô précieux butin
Gagné sur d'autres petits hommes.

Ils ont la ruse et la paresse
Mais l'innocence et la fraîcheur
Près d'eux les filles ont des tresses
Et des yeux bleus couleur de fleur,
Et des vraies fleurs pour leur maîtresse.

Puis les voilà tous à s'asseoir.
Dans l'école crépie de lune
On les enferme jusqu'au soir,
Jusqu'à ce qu'il leur pousse plume
Pour s'envoler. Après, bonsoir !


Maurice Fombeure ("Pendant que vous dormez" - Gallimard)
 

 

Charades à tous les étages

 

Mon premier est une maison provençale

Mon deux vient après S

Mon trois est indispensable à tout voilier

Mon quatre est synonyme de manie

Mon tout est  une matière scolaire indispensable

 

Mon premier est avoir 1er personne singulier présent

Mon deux n'est le contraire de bas

Mon trois est une conjonction de coordination

Mon quatre est synonyme de classe ( du verbe classer )

Avec mon tout triangles et carrés n'ont plus de secrets

 

Mon premier est plus fort que " déteste "

Mon deux est un pronom personnel singulier

Mon trois est le verbe dire 3e per singulier présent 

Mon quatre  m'en fait prendre un à chaque anniversaire

Mon tout fréquente l'université

Réponses en bas de page

 

Réponses charades : mathématiques- géometrie - étudiant

QUIZ " JE CONNAIS L'ORTHOGRAPHE et

LA GRAMMAIRE OU PAS "

A - Dans la phrase " Qui est le vainqueur ? " le pronom interrogatif " qui " est 

 3 L'
 
B
3- Géantissime
 
C- On dit : 
1- On n'y comprend rien
2 - On y comprend rien 
 
D - Donner la bonne orthographe : 
1 - La coline
2- La Collinne
3- La colinne
4- La colline
 

E - Quand on se place sur une même ligne, on est 

1 - En randonnion

2- En rang d'onion

3- En rang d'oignon

Réponses quiz : A1-B2- C1-D4- E3

Tag(s) : #Le mercredi des Tous-Petits

Partager cet article

Repost 0