Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A l'époque où la Terre vivait encore sous la glace et la neige, les sapins avaient envahi le paysage.

Des forêts immenses de sapins s'étendaient jusqu'au bord des mers.Toute la planète était couverte de ces arbres solides qui ne craignaient pas le froid.

De grands glaciers s'étendaient près des côtes... Et puis le temps changea. Le climat se radoucit et la Terre se réchauffa, faisant fondre les neiges, libérant les lacs, et les mers de la glace.

Il se mit à faire de plus en plus chaud et même très, très chaud. Les sapins qui n'étaient pas habitués à cette chaleur, souffrirent beaucoup mais ce furent leurs petits :  les « sapinous » qui ne résistèrent pas à ces températures si chaudes. Beaucoup d'entre eux disparurent et toute l'espèce fut menacée.

Alors les sapins eurent une idée : ils étendirent leurs branches comme un parasol qui s'ouvre, pour protéger du soleil leurs petits qui poussaient sous eux. Ils se débarrassèrent de leurs grosses branches pesantes et touffues, échangèrent leurs épines épaisses pour des plus fines. Enfin ils se dressèrent bien droit jusqu'au ciel, procurant autour d'eux et sous leur tronc, un grand espace d'ombre dans lequel leurs petits purent grandir sereinement.

Ces nouveaux arbres choisirent un nouveau nom : les Pins. Ils gardaient de leur ancien nom une partie pour se rappeler d'où ils venaient. Rapidement, ils proliférèrent et occupèrent les forêts de la côte méditerranéenne,  des îles de Porquerolles, et des côtes de l'Atlantique.

Aujourd'hui on les connaît sous le nom de pins parasols, à l'ombre desquels, l'été on fait la sieste ou on prend le frais... 

Tag(s) : #les minicontes de Carmen

Partager cet article

Repost 0