Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avoir un cadavre dans le placard...Si certains d'entre nous n'en n'ont point, nos braves hommes politiques, quant à eux, en ont souvent plus d'un...Un quoi ? Ben, un secret inavouable, peu ragoûtant et qu'on ne tient surtout pas à voir refaire surface. Comme par exemple des emplois fictifs, des pots-de-vins, des détournements de bien sociaux...j'en passe et des pires !

Si on cache un cadavre dans son placard, c'est justement pour qu'il y reste !

" Le cadavre " ici est le symbole d'un lourd secret qui ne doit surtout pas sortir au grand jour, qu'il ne faut pas " déterrer " alors qu'il est dans un endroit ( le placard que l'on ouvre assez souvent et aisément ) où il pourrait être inopinément mais facilement découvert.

Il peut s'agir d'un sombre secret de famille, tout autant qu'une casserole que traînerait un politique en campagne ( exemple récent le pénélopegate ).

Bref, secrets inavoués, malversations, scandales...les cadavres dans les placards sont légion et quand ils sortent c'est une armée quasi impossible à vaincre...Le mieux  est de faire en sorte soit de ne jamais en avoir,  soit de les enterrer si profond qu'ils ne ressortiront jamais (   c'est souvent cette solution qui est choisie avec plus ou moins de réussite ).

Cette expression  d'origine anglaise " a skeleton in the closet " dont l'origine réelle n'est pas connue,  a été popularisée en 1845 par le romancier britannique William Makepeace Thackeray,auteur des " Mémoires de Barry Lyndon ".

Tag(s) : #les belles expressions de la langue française

Partager cet article

Repost 0