Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Kunene

Chante à nouveau ce grand chant,

Chante-le avec les vents qui secouent les roseaux.

 Chante-le jusqu’à ce que la terre entière soit ébranlée par ce chant.

Peut-être que l’été reviendra quand même.

Ils te réclament, ceux qui se tiennent devant les ruines.

Ils célèbrent les louanges de ce qui fut ton grand royaume,

Qui grouillait d’hommes libres.

Là-bas, dans les villages dévastés par la guerre, ils crient

 Et ils disent : « Viens, toi qui as brisé la hache de guerre,

Au bord de la rivière des hommes taillent des hommes en pièces. »

 Les eaux qui faisaient la course avec l’arc-en-ciel

Ourlent leurs crêtes de caillots de sang,

Et les jeunes pousses ne peuvent plus jaillir.

Mais toi qui parles avec un rêve

Tu nous rendras visite

Tu dévoileras un temps nouveau qui nous fera dormir sur le dos

 Et nous écouterons les étoiles innombrables

Résultat d’images pour afrique du sud zoulou

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article