Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par dix vins blog

Lycurgus prit un jour deux jeunes chiens nez de mesme père et de mesme mère et les nourrit si diversement qu’il en rendit un gourmand et goulu, ne sachant faire autre chose que le mal, et l’autre bon à la chasse et à la queste; puis un jour que les Lacedemoniens estoienttous assembles sur la place en conseil de ville, il leur parla en cette manière : « C’est chose de très-grand importance, seigneurs Lacedemoniens, pour engendrer la vertu au cœur des hommes que la nourriture, l’accoutumance et la discipline, comme je vous ferai voir tout à cette heure. » En disant Cela, il amena devant toute l’assemblée les deux chiens, leur mettant au devant un plat de soupe et un lièvre vif. L’un des chiens s’en courut incontinent après le lièvre, et l’autre se jeta aussitôt sur le plat de soupe. Les Lacedemoniens n’entendoient point encore où il en vouloit venir, jusqu’à ce qu’il leur dit : « Ces deux chiens sont nez de mesme père et de mesme mère; mais ayant été nourris diversement, l’un est devenu gourmand et l’autre chasseur. »

 

Fables et fabulistes - Plutarque ( 46 – 125 ap. J.C ) -Traité comme il faut nourrir les enfants :(L’Education par Plutarque)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article