Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Résultat de recherche d'images pour "frederic montenard"

Le long des quais les grands vaisseaux,

Que la houle incline en silence,

Ne prennent pas garde aux berceaux

Que la main des femmes balance.

 

Mais viendra ce jour des adieux

car il faut que les femmes pleurent

Et que les hommes curieux

Tentent les horizons qui leurrent.

 

Et ce jour-là les grands vaisseaux,

Fuyant le port qui diminue,

Sentant leur masse retenue

Par l'âme des lointains berceaux.

Tag(s) : #poetes incomparables

Partager cet article

Repost 0