Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

COUPS DE GUEULE

 

"J'ai honte du genre humain", dit une Bosnienne après les bombardements d'Alep.Quelles différences y a-t-il entre les frères Kouachi et le tandem Bachar-Poutine ? Les uns ont abattu quelques journalistes (loin de moi l'intention de les excuser), l'autre est responsable de quelques centaines de milliers de morts, et n'en a pas fini. Les premiers ont péri sous les balles policières tandis que les deux autres se pavanent en faisant la nique à la communauté internationale, considérant avec condescendance ceux qui leur ont fourni des armes. Les uns étaient des fanatiques (peut-être « décérébrés », comme on a pu l'entendre ici ou là), les autres sont des cyniques : ils ne croient qu'en une seule et unique cause, celle de leurs petites personnes.         

La semaine dernière, réunions « d'urgence » du Conseil de Sécurité de l'ONU. C'est vrai qu'il n'a pas perdu de temps. Six ans de guerre, ça représente quoi à l'échelle géologique ? Une réunion pour des prunes puisque les bombardements ont repris le lendemain (on a malgré tout commencé d'évacuer les civils. Il y a un début à tout.)

La non-intervention s'explique, paraît-il, par le veto de Poutine.  Mais, si mes souvenirs sont bons, l'ONU n'a jamais autorisé Bush à attaquer l'Irak.

Je ne crois pas avoir entendu, au cours de la campagne pour la primaire de droite, la moindre allusion au massacre d'Alep. Il est plus que probable qu'il n'en sera pas question non plus dans les débats à gauche. On ne va pas s'occuper des affaires des autres alors que le nombre de nos fonctionnaires menace de diminuer drastiquement. Et il est probable qu'après la bataille (parce qu'elle finira tôt ou tard, à Alep au moins, faute de civils à massacrer et de bâtiments à détruire), il se trouvera des Faurisson pour nier la réalité de ces crimes contre l'humanité.

Au dire de la CIA (qui est en principe bien renseignée puisque c'est sa raison d'être),  les Russes auraient publié de faux e-mails d'Hillary Clinton pour faire gagner Trump. Ainsi, les deux « grands », comme larrons en foire, vont-ils pouvoir mener la guerre chaude contre le reste de la planète. On sait également combien les liens de Jeanmarine sont étroits avec le Kremlin. Une raison de plus pour qu'elle ne soit pas élue. Personnellement, je voterai pour n'importe lequel de ses adversaires si elle  accède au second tour.   

            

Une note d'espoir, toutefois, dans ce monde à la dérive : Dans »Télérama » du 14 décembre : une victoire, que l'on espère durable, de tribus indiennes aux USA (enfin de ce qu'il en reste après le « Grand Remplacement ») contre l'exploitation sauvage (je croyais pourtant que c'étaient eux, les sauvages)  d'une vallée qui se trouve au beau milieu d'une réserve à Standing Rock, dans le Dakota. Le conglomérat d'entreprisesD’avril à décembre 2016, les Indiens de la réserve sioux de Standing Rock, dans le Dakota du Nord, se sont mobilisés contre le projet de passage sur leurs terres d’un oléoduc transportant du gaz de schiste. En novembre, le photographe Matt Hamon a passé quelques jours avec les manifestants, dans le camp d’Oceti Sakowin. Sur le drapeau américain déployé par un manifestant, un message fait référence au massacre de Wounded Knee, dans le Dakota du sud, où, en 1890,  plusieurs centaines d’Indiens furent tués par la cavalerie. pétrolières Energy Transfer Partners a commencé de creuser pour installer un pipe-line qui va traverser la réserve. Une seule tribu est concernée mais toutes les autres se sont mobilisées. Une sorte de Sivens puissance 100. En outre, le Mexique et un certain nombre d'autres États d'Amérique latine soutiennent cette initiative hautement citoyenne.

« Nous ne sommes pas des manifestants mais des protecteurs. Nous sommes là pour protéger l'eau et la terre » (quelle drôle d'idée !), explique l'une des « meneuses".  « Vous savez, nous n'avons jamais fait de mal à personne. Les seules guerres que nous avons menées au cours des siècles relevaient de la légitime défense. Cette fois, celle que sommes en train de remporter est légitime mais aussi universelle », poursuit-elle.

Le 3 décembre, le corps administratif qui doit délivrer le permis de détruire à jamais la terre des ancêtres amérindiens a revu son jugement et a déclaré que la compagnie devait modifier son tracé. Le seul hic, c'est que Trump n'était pas encore à la Maison Blanche. Affaire à suivre, donc, de très très près dans les mois à venir.

 

Michèle Alliot-MarieUn peu de vraie détente, pour finir :  sur le plateau de je ne sais plus quelle émission, alors qu'on évoquait le désir de candidature de Michèle Alliot-Marie, il y a eu un accès d'hilarité mal contenue. Je ne vois pas ce qu'il y a de drôle. Copé s'est bien présenté à la primaire.

Tag(s) : #Coups de gueule de P.Thévenin

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :