Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

réutiliser les vieux journauxOn a pris pour coutume aux Etats-Unis de vendre les vieux journaux au profit d'œuvres de bienfaisance ou dans un intérêt d'utilité publique. C'est ainsi que l'Ecole Polytechnique de Los Angeles, qui avait organisé récemment une campagne pour recueillir les vieux journaux, a obtenu un si brillant résultat qu'elle a pu, du montant de la vente de ces derniers, s'offrir un superbe orgue qu'elle a payé 25000 dollars.

 Pour la plus grande partie, les journaux sont recueillis de maison en maison, puis rassemblés dans un dépôt central où un marchand en gros ou une maison d'expéditions maritimes en fait l'acquisition.

Le prix du papier imprimé varie entre un demi-cent la livre et seize dollars  la tonne, selon la qualité et les demandes qu'en font les marchés de l'Asie orientale, à destination desquels tous les vieux journaux sont acheminés.

C'est ainsi, que durant les deux dernières années,  il a été expédié pour plus de 3 millions de dollars ( soit 75 millions de francs ), un joli denier comme on voit,  de vieux journaux américains dans ces contrées.

Tandis que de l'autre côté de l'Atlantique les vieux journaux ne servent, comme chez nous du reste qu'à emballer différents objets ou à envelopper des meubles destinés à être expédiés, en Asie leur usage est multiple.   

Le représentant des Etats-Unis en Asie orientale a donné récemment à la chambre de commerce de Los Angeles d'intéressants renseignements  sur le sort de ces vieux imprimés... A Hong-Kong, une grande partie de ceux-ci servent à la confection des casques coloniaux à bon marché ou des lampions. Un tiers sert à l'emballage. C'est de Hongkong, qui est considéré comme le centre    principal, qu'une importante quantité de vieux journaux prend le chemin de Canton pour, de là, être dirigée dans les provinces du sud de la Chine. 

A Canton on s'en sert surtout pour faire des jouets, des fleurs artificielles, des pièces d'artifice ou bien encore pour rembourrer et combler les parois des cassettes de cuir ou de similicuir. , qui sont une industrie de la contrée.

Dans les provinces septentrionales de la Chine, les vieux papiers remplacent les vitres. Dans l'île de Java, on rencontre également de grandes quantités de vieux journaux américains, dont les indigènes se servent pour la fabrication de pièces de pyrotechnie.

Dans de nombreuses villes du Céleste Empire on voit, à l'occasion de certaines fêtes , comme par exemple le jour de l'an chinois, des rues entières pavoisées de banderoles découpées dans des journaux imprimés à l'ombre de la Statue de la Liberté ou du bord du lac Michigan.

FD mercredi 13 septembre  1932   

     

                          

Tag(s) : #Almanach Vermot

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :