Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par elsapopin

En ce qui concerne l'attentat de Nice : les médias et surtout nos politiques sont de plus en plus abjects et eux aussi font dans la course au fanatisme : le fanatisme " anti-musulman " . La dictature et le fascisme se rapprochent à grands bruits de bottes mais peu semblent s'en soucier et tant d'autres semblent le réclamer, pauvres fous qu'ils sont ! Le remède sera pire que le mal. Quant à Daesh 50 ans de géopolitique nauséabonde avec le Moyen Orient et le Maghreb ont conduit à sa mise en place ! Daesh n'est pas l'Islam elle est tout le contraire : violence, barbarie, ignominie et lâcheté ! Alors j'espère que des voix puissantes s'élèveront pour condamner ces amalgames qui ne visent qu'à diviser pour mieux régner et s'enrichir ! Ce qui s'est passé à Nice est l'oeuvre d'un dépressif, malade et suicidaire comme l'était le pilote allemand qui a écrasé son avion contre une montagne ! et je ne doute pas un instant que s'il n'avait pas été musulman la presse et les politiques auraient argué qu'il s'agissait d'un fou tout simplement !

Certains n'hésitent pas à faire de la " politique bas de gamme ", racoleuse et raciste pour espérer s'en servir comme rampe de lancement pour les prochaines élections ! Lamentable et indigne ! Pour info Monsieur Juppé était premier ministre en 1995 lorsqu'eurent lieu les attentats du RER B à Saint Michel, celui de la place Charles de Gaulle ou encore selon contre une école juive de Villeurbanne...Il n'a pu empêcher aucun des 3...Monsieur Sarkozy, lui a oublié que Mohamed Mehra a frappé durant son mandat et que là non plus il n'a pu rien faire !

Le terrorisme est aveugle, sourd et muet, il frappe n'importe où, n'importe quand et rien si ce n'est la prévention et encore pas sûr( renseignement, surveillance des réseaux...)ne peut empêcher des kamikazes de commettre l'impensable !

Et tandis que le pays pleure ses morts, Valls passe un 3ème 49.3 pour la Loi El Khomri définitivement adoptée. Que dire... sinon qu'une dictature se met en place silencieusement, sournoisement sans que personne n'y trouve à redire  ni les politiques ( aucune motion de censure ), ni les médias, ni les Français. Les scélérats et les corrompus qui nous gouvernent nous conduisent  doucement mais sûrement vers un esclavage moderne où nous ne seront plus que des " marchandises négociables et corvéables " à merci. Pauvre France, tes Lumières s'éteignent les unes après les autres...et tu n'es plus que l'ombre de toi-même, une sombre caricature !

Elsapopin

 

Commenter cet article