Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par p Thevenin

Pour son prochain album, Biolay prévoit un duo avec Vincent Delerm. Transmis aux insomniaques.

Afficher l'image d'origineAttentat de Nice : Cazeneuve appelle tous les Français patriotes à apporter leur aide aux forces de l'ordre. Le mot « patriote » est-il bien choisi ? Ne risque-t-il pas d'être mal interprété par certains (suivez ma pensée) ?

Il est difficile de dire si Daech a récupéré ce drame (l'organisation a mis quelque temps à le revendiquer ; même chose pour l'attentat dans le train allemand). Mais ce qui est certain, c'est que les politiciens de chez nous l'exploitent à l'envi. L'esprit du 11 janvier n'est plus de mise lorsqu'on en est à la troisième tuerie en un an et demi et, surtout, que les élections approchent. Tout le monde aurait fait mieux que Pépère et son petit vizir. Tous auraient, bien sûr, deviné que, cette fois, le terroriste allait foncer dans la foule avec un 19 tonnes le 14 juillet.

Afficher l'image d'origineA tout « saigneur » tout honneur : Marion Nousvoilà a tenu une véritable conférence de presse en commençant par « Chers compatriotes » (qu'est-ce que je vous disais ?) et a distingué les Français « de papier » et les autres. A quel titre cette prestation aussi navrante que prétentieuse? Celui de non-présidente de la région PACA ?

Afficher l'image d'origineEt le motodidacte Estrosi, ex-maire de Nice et désormais adjoint, entre autres, à la sécurité, qui, naguère, ne cessait de la ramener avec ses caméras de vidéosurveillance qui faisaient de sa ville la plus sécurisée de France ? L'efficacité du système est maintenant démontrée. Et qui de proposer la mise en détention de tous les individus fichés S (alors que Mohamed Lahouaiej Bouhlel n'était pas fiché du tout et n'allait pas à la mosquée !), qui (Guaino sur RTL, le désormais rival de son petit mentor à la Primaire) de préconiser: « il suffit de mettre à l'entrée de la Promenade des Anglais un militaire avec un lance-roquettes, et puis il arrête le camion de 15 tonnes, voilà, c'est tout ! ». Y a qu'à.

Afficher l'image d'origineQuant à la baisée de l'Hôtel de Ville de Paris, NKM (2% dans les sondages), elle a proposé sur RTL que l'on mette hors la loi les salafistes. Là aussi, c'est comme si c'était fait : « Vous êtes salafiste, vous ? » demandera le flic. « Bien sûr que non !», répondra l'interpellé, « comme si ça ne se voyait pas ! ». « Désolé, j'aurais pourtant juré que vous l'étiez ! ». Et si le prochain attentat vient d'un OVNI ou d'un type en trottinette, ou encore (c'est envisagé sérieusement) s'il est chimique (gaz moutarde), que fera-t-on ?

Info reçue de la Libre Pensée : lors des commémorations de la bataille de la Somme, le 1° juillet dernier, le gouvernement a interdit « La chanson de Craonne ». Quand même pas pour la remplacer par «Debout, les paras », que me chantait mon propre frère, petit gars de Bigeard (on n'est pas responsable de sa fratrie) ? :

Debout les paras, il est temps d's'en aller

Sur la route au pas cadencé

Debout les paras, il est temps de sauter

Sur notre patrie bien-aimée

Dans les prés, dans les champs

Les pépins dans le vent

La mitraille accompagnera nos chants ... »?

Afficher l'image d'origineLu dans le dernier numéro de Télérama : « Pour des raisons de sécurité, aux abords de la convention républicaine de Cleveland, du 18 au 21 juillet, on ne pouvait avoir sur soi ni bouteille de verre, ni canette de soda, ni balle de tennis, ni parapluie avec des baleines en métal, ni pistolet à bille ou à eau. Mais en vertu du deuxième amendement de la Constitution, il était permis de porter une arme à feu, à condition qu'elle soit visible ». Pour le pistolet factice, on comprend, surtout si c'est un enfant noir qui le tient et que des flics le repèrent.

Commenter cet article