Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voilà une expression fort imagée que j'aime particulièrement " Etre fait comme un rat " autrement dit n'avoir plus aucune échappatoire !

Il est vrai que les rats ne sont pas particulièrement prisés...pour ne pas dire détestés. C'est sans doute pourquoi les expressions qui utilisent le mot rat ne sont jamais très bonnes..." Crever comme rat ", " Etre pauvre comme un rat ", " Etre pris et cuit comme un rat " et, bien sûr, la pire de toutes " C'est un rat ".

L'expression qui nous occupe ( comme les autres d'ailleurs ) est bien sûr argotique, elle serait apparue la première fois en 1725 sous la forme " Etre pris et cuit comme un rat ", puis en 1932 elle est attestée pour la première fois sous la forme qu'on lui connaît aujourd'hui : " Etre fait comme un rat ".

On suppose qu'elle serait née dans les tranchées lors de la Grande Guerre. En effet pour les soldats qui étaient terrés dans ces immondes tranchées, pour tuer le temps, une de leurs principales occupations était d'y capturer les rongeurs qui pullulaient.

Celui ou celle qui est " fait(e) comme un rat " n'a plus d’issue ou de solution pour se sortir de la situation où il ou elle se trouve.

Tag(s) : #les belles expressions de la langue française

Partager cet article

Repost 0