Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par elsapopin

Euro et grèves :

entre les deux mon cœur ne balance pas : ce sera grève ! Payer des sommes démentielles pour accueillir une poignée de millionnaires en culottes courtes qui va faire joujou au ballon sur la pelouse d’un stade c’est pure folie et ça ne rapporte encore une fois qu’aux « puissants « ( les chaînes de télé, les sponsors, la FIFA…) ! Sans compter que là, bizarrement personne ne se pose la question des problèmes d’hébergements, de transports, de sécurité ( les fan zones n’est-ce pas contradictoire avec l’Etat d’Urgence, à moins que cet « Etat D’urgence soit alternatif : obligatoire pour les manifestations, facultatif pour l’Euro…) entre autres que cela va occasionner ( je ne parle pas du bruit toute la nuit pour fêter la victoire ou des bagarres pour la défaite ). Donc je vais faire la Grève de l’Euro ( ma santé ne me permettant plus de manifester ) et j’incite les Français à faire de même, à bouder l’Euro en ne regardant pas les matchs pour bien faire comprendre qu’il y a plus important et plus grave à régler comme problèmes que ceux liés à une simple manifestation sportive ! Les footballeurs n’ont pas, eux, de soucis à se faire pour boucler leur fin de mois ou pour l’avenir de leurs enfants, contrairement à nombre d’entre nous ! Alors l’Euro ne pèse pas lourd face à la menace que représente pour l’avenir des travailleurs la loi El Khomri !

Grève des éboueurs :

ils ont bien raison et qu’ils continuent, par contre ils devraient aller déposer les déchets devant l’Elysée, l’Assemblée nationale, le Sénat et les préfectures ! Entre ordures on se comprend !

Inondations :

L'Etat débloque péniblement 600 millions d'Euros pour les sinistrés ( ne pas oublier que beaucoup vont perdre plus qu'on ne leur remboursera ) mais a dépensé sans sourciller ( source politic.net ) 1,05 milliard d'argent public ( rien qu'à Saint-Etienne la rénovation du Chaudron a coûté la modique somme de 58 millions d'argent public ) ! De qui se moque-t-on ?

Commenter cet article