Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fabrice Devésa, conteur, poète, de Saint-Chamond est aussi un citoyen très impliqué dans la vie de sa cité et de la Loire. Homme probe, honnête et sincère il milite pour une politique plus humaine, plus tolérante et surtout tournée vers les autres et l'intérêt général plutot que l'interêt personnel et partisan de nos actuels politiques ( locaux ou nationaux ).

Pour l'avoir rencontré, je suis persuadée qu'il comptera dans nos vies très prochainement et il me semblait nécessaire que  sa parole soit entendue et diffusée au plus grand nombre vu que les médias ne la lui donneront sans doute jamais car il parle vrai ! 

Elsapopin

Aujourd’hui, les gens se détournent de la vie civique car ils pensent qu’ils ne peuvent plus rien changer et que l’avenir de leur pays, de leur département ou de leur ville leur échappe complètement. Ils se résignent, pour la plupart d’entre eux, dans un système qui pourtant les écrase. Ils ont acquis la conviction que les débats, les actions citoyennes, les scrutins ne servent plus à rien! Et comment le leur reprocher lorsque les dirigeants politiques, qu’ils soient de droite ou « se fassent passer pour des gens de gauche », ne les écoutent plus, ne les respectent plus, et forment une sorte de caste composée de « petits bourgeois » qui se complaisent dans leurs privilèges !

Les médias nous matraquent que nous sommes dans une période de crise. Cela permet aux énarques qui dirigent la France de revenir sur les acquis sociaux et de grignoter un peu plus chaque jour les droits pour lesquels nos aînés se sont tant battus ! Et que faire puisque tout semble nous faire croire que rien ne peut dépendre de nous ? Pourquoi se rebeller contre un système contre lequel nous ne pouvons apparemment rien ?
Eh bien, commençons déjà par ne pas céder au désespoir et à la fatalité ! Imaginons que chacun de nous a un rôle à jouer dans cette société dont nous sommes tous responsables ! Redevenons des citoyens à part entière !

Si j’invite mes amis à rejoindre le mouvement de la 6ème République qui propose aux gens de reprendre leur destin en main, face aux monarques de la « République » et à leurs courtisans, certains s’exclameront : « Ah oui, le mouvement de Jean-Luc Mélenchon ! » pourtant d’autres l’ont réclamé qui ne sont pas du parti de gauche (je ne sais d’ailleurs plus si Jean-Luc Mélenchon appartient encore à ce parti ?) : Arnaud de Montebourg ,François Bayrou, et des milliers d’autres personnes de gauche et du centre !

Je n’ai jamais été « encarté » mais nous n’avons nul besoin d’appartenir à un parti pour souhaiter une meilleure représentativité des citoyens, une démocratie participative, une dose de proportionnelle au parlement, une meilleure implication citoyenne dans la politique, une limitation du cumul des mandats !

Des gens de droite, du centre ou de gauche, peuvent être indignés de la même façon par la corruption, les paradis fiscaux, et les affaires qui pourrissent la République au sommet del’Etat… Ils peuvent peut-être chercher ensemble des moyens de remédier à cela ?
Pas besoin non plus d’appartenir à tel ou tel parti pour vouloir remettre la finance au service de l’économie. L’argent doit rester un moyen et permettre aux êtres humains de se réaliser. Le système des banques ne doit pas continuer à écraser les gens comme c’est le cas aujourd’hui ! L’économie ne doit pas continuer à être soumise aux marchés financiers comme elle l’est aujourd’hui ! Il est impératif de séparer les banques de dépôt et les banques d’affaires ! Pourquoi ne pas nationaliser les banques?

La santé,l’éducation et la sécurité de tous les citoyens doivent être remises au centre de toutes les préoccupations !
De plus, la planète finira par mourir si nous continuons de la pourrir comme nous le faisons aujourd’hui… L’écologie responsable est indispensable à notre survie!
Nous devons, quelles que soient les couleurs politiques de chacun, essayer ensemble de construire une société plus fraternelle, plus humaniste, dans laquelle chaque être humain puisse être écouté, respecté et trouver sa place… Le système capitaliste nous montre depuis plusieurs années déjà ses limites. Il est temps d’en changer !

Fabrice Devésa (un simple citoyen)

Tag(s) : #Dix vins blog

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :