Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par dix vins blog

Le 14 août 1936, on découvrit, à Londres, dans un immeuble de Shepperd's Bush, le corps d'une femme ayant cessé de vivre. La police, alertée, constata qu'elle avait été assassinée par strangulation. Ce corps était celui de la propriétaire de l'immeuble, Mme Ida Fontescue. Un couple habitant la maison s'était éclipsé. L'affaire apparut tout de suite comme mystérieuse, car le couple ne fréquentait personne et l'inspecteur Rawlings, chargé de l'affaire, ne put recueillir sur son compte aucun renseignement lui permettant de suivre une piste.

Le couple était inscrit sous le nom de Williams sur le  registre de la malheureuse assassinée, mais le  représentant de Scotland Yard pensait qu'il s'agissait là d'un nom d’emprunt.

Un jour, en rôdant autour de la maison théâtre du crime, l'inspecteur remarqua un photographe ambulant.

 

Ce photographe prenait des clichés de personnes sortant  des maisons. Il les développait et, le lendemain, se rendait dans les immeubles pour offrir ces photographies. Le policier eut une inspiration soudaine :

-Vous opérez depuis longtemps dans la région ? demanda-

t-il au photographe.

-Depuis trois mois.

-Dans ce cas venez avec moi !

Et il conduisit l'homme devant la maison du crime et posa alors cette question :

- Avez-vous souvenance d'avoir photographié des personnes sortant d'ici ?

-Peut-être, répondit le photographe, mais je prends beaucoup de clichés.

-Ces clichés, les conservez-vous ?

-Pendant six mois, répondit l'autre, après quoi je m'en débarrasse.

-Dans ce cas pourriez-vous savoir si vous avez photographié  quelqu'un sortant ou rentrant ici ?

-Sans aucun doute, Comment ferais-je pour proposer mes portraits si je ne notais pas les adresses.

-Puisqu'il en est ainsi, intima Rawlings, vous allez  immédiatement rentrer chez vous et vous rechercherez si vous avez des clichés sur cet immeuble. Si oui, vous me les rapporterez cet après-midi à Scotland Yard.

L'après-midi, le photographe revenait avec les effigies de trois personnes. Ces documents furent montrés aux  fournisseurs et voisins de l'immeuble théâtre du drame  et il identifièrent le couple disparu.

On tira un nombre élevé d'exemplaires des clichés et la police se mit à battre la capitale, exhibant un peu  partout les  photographies des meurtriers présumés. Le 3 octobre, à Datson, les Williams étaient  appréhendés, ils habitaient juste en face du commissariat de police. Lui s'appelait Alfred Stratford et elle Mary Flynn.Tous deux avouèrent leur crime. L'homme fut condamné àla pendaison et la femme à huit ans de réclusion.

 

Une fois de plus, le hasard avait singulièrement servi

les intérêts de la Justice et de la Société.

Almanach Vermot 1938 - Le photographe ambulant par F.EStebe
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article