Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par elsapopin

Après la Bretagne, la Picardie et l'Auvergne, découvrons ensemble au travers de comptines et de chansons de leur folklore  d'autres belles régions de notre douce France. Pour les plus grands devinettes historiques, géographiques ou encore gastronomiques, pour tester vos connaissances sur notre beau pays ! Beau mercredi et surtout amusez-vous !

barre de separation,separateurs

Afficher l'image d'origine

 

SUR LE PONT D AVIGNON

( Provence )

Sur le pont d'Avignon,
On y danse, on y danse,
Sur le pont d'Avignon,
On y danse, tous en rond.

Les beaux messieurs font comme ça,
Et puis encore comme ça.

Sur le pont d'Avignon,
On y danse, on y danse,
Sur le pont d'Avignon,
On y danse, tous en rond.

Les belles dames font comme ça,
Et puis encore comme ça.

Sur le pont d'Avignon,
On y danse, on y danse,
Sur le pont d'Avignon,
On y danse, tous en rond.

Les cordonniers font comme ça,
Et puis encore comme ça.

Sur le pont d'Avignon,
On y danse, on y danse,
Sur le pont d'Avignon,
On y danse, tous en rond.

Les blanchisseuses font comme ça,
Et puis encore comme ça.

Sur le pont d'Avignon,
On y danse, on y danse,
Sur le pont d'Avignon,
On y danse, tous en rond.

Sur le pont d'Avignon,
On y danse, on y danse,
Sur le pont d'Avignon,
On y danse, tous en rond…

 

Sur le pont d'Avignon,

On y danse, on y danse,
Sur le pont d'Avignon,
On y danse, tous en rond.

 

Afficher l'image d'origine

Joyeux enfants de la Bourgogne 

( Bourgogne )

Au sein d'une vigne 
J'ai reçu le jour 
Ma mère était digne 
De tout mon amour 
Depuis ma naissance 
Elle m'a nourri. 
Par reconnaissance 
Mon cœur la chérit 

Joyeux enfant de la Bourgogne 
Je n'ai jamais eu de guignon 
Quand je vois rougir ma trogne 
Je suis fier d'être bourguignon ! 
Je suis fier, je suis fier 
Je suis fier d'être bourguignon, gnon ! 

Toujours la bouteille 
A côté de moi 
Buvant sous ma treille 
Plus heureux qu'un roi 
Jamais je n'embrouille 
Car chaque matin 
Je me débarbouille 
Dans un verre de vin 

Joyeux enfant de la Bourgogne 
Je n'ai jamais eu de guignon 
Quand je vois rougir ma trogne 
Je suis fier d'être bourguignon ! 
Je suis fier, je suis fier 
Je suis fier d'être bourguignon, gnon ! 

Madère et champagne 
Approchez un peu 
Et vous, vins d'Espagne, 
Malgré tous vos feux, 
Amis de l'ivrogne 
Réclamez vos droits 
Devant la Bourgogne 
Saluez trois fois 

Joyeux enfant de la Bourgogne 
Je n'ai jamais eu de guignon 
Quand je vois rougir ma trogne 
Je suis fier d'être bourguignon ! 
Je suis fier, je suis fier 
Je suis fier d'être bourguignon, gnon ! 

Puisque tout succombe 
Un jour je mourrai 
Jusque dans la tombe 
Toujours je boirai 
Je veux qu'dans la bière 
Où sera mon corps 
On y mette un verre 
Rempli jusqu'au bord. 

Joyeux enfant de la Bourgogne 
Je n'ai jamais eu de guignon 
Quand je vois rougir ma trogne 
Je suis fier d'être bourguignon ! 
Je suis fier, je suis fier 
Je suis fier d'être bourguignon, gnon !

( Alsace )

C'est à Lauterbach où l'on danse sans cesse 
Que mon fin soulier s'est perdu 
Allons, savetier, puisqu'il faut que je rentre 
Bien vite qu'il me soit rendu.

 

C'est à Lauterbach où l'on danse sans cesse 
Que j'ai perdu mon jeune coeur 
J'y veux retourner, mais en bell' mariée 
Je montrerai qui a mon coeur.

barre de separation,separateurs

In Lauterbach haw' ich min Shuhe vertanzt.

Und ohne Shuh' geh' ich nit heim;

Da steig' ich dem Schuster zum Fenster hinein,

Und hol' ein Paar andre heraus.

In Lauterbach haw' ich min Herzel verloren,

Ohn HErzel da geh ich nit heim,

Drum geh ich erts wieder nach Lauterbach nein,

Un hol mer ein Herz wieder hein.

Bin alle mein Liebtag nie trauri gewesen,

Un bin a zum trauern zu jung;

Hab' immer die Junge recht gerne geseh'n,

Und grosse und kleine genug. 

barre de separation,separateurs

 

Devinettes

" si la France m'était contée " 

pour

les petits futés

 

Afficher l'image d'origine1- On me disait sans peur et sans reproche, fidèle chevalier de François 1er, je combattis à ses côtés à Marignan en 1515. ma devise est "Accipit ut det" : il reçoit pour donner. Qui suis-je ?

Afficher l'image d'origine2- Fabriqué à partir de pâte persillée élaborée exclusivement avec des laits crus de brebis , je suis né au  XIe siècle, dans la région des Causses et les Vallées de l'Aveyron. Depuis 1996, je bénéficie d'une appellation d'origine protégée ( AOP ). Qui suis-je ?

Afficher l'image d'origine3- Médecin, physicien et journaliste je fus élu député montagnard à la Convention lors de la Révolution française. Assassiné dans ma baignoire par Charlotte Corday le 13 juillet 1793, je fus un des instigateurs de la Grande Terreur ( 1793-1794). Qui-suis-je ?

4- Je m’étends sur 430km de la Méditerranée au Golfe de Gascogne. Avec 4403 m d'altitude le Pic d'Aneto est mon point culminant. De la Catalogne au Pays Basque je sers de frontière. Qui-suis -je ?

Afficher l'image d'origine5- A Domremy j'entendis des voix me demandant de délivrer la France des Anglais, à Orléans je délivrais le roi. Capturée par les Bourguignons alliés du roi d’Angleterre, je fut livrée à eux pour 10000 livres. A l'issue d'un procès pour hérésie conduit par l’évêque Cauchon, je fus brûlée vive en 1431 à Rouen. On me surnomme la Pucelle et ma fête à lieu le 2 mai. Qui-suis-je ? 

 

Vous avez trouvé ( réponses en bas de page ? Vous en voulez d'autres ?Rendez-vous mercredi prochain pour un quizz spécial gastronmie française !

 

Réponse : 1 Chevalier Bayard -2 Le roquefort- 3 Marat - 4 Les pyrenées- 5 Jeanne d'Arc

Réponse : 1 Chevalier Bayard -2 Le roquefort- 3 Marat - 4 Les pyrenées- 5 Jeanne d'Arc

Commenter cet article