Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Afficher l'image d'origineNigeria, Cameroun, Tchad, Niger : Selon l'UNICEF, Boko Haram utilise de plus en plus d'enfants kamikazes. Comme quoi si le courage a des limites, la lâcheté, elle, n'en a pas.

Pour Pépère, la France va mieux. Elle va même très bien, n'est-ce pas, Madame la Marquise ?

Afficher l'image d'origineNuit Debout : deux visites le samedi 16 avril :

- Yanis Varoufakis, ex-ministre grec, solidaire, : chaleureusement applaudi.

- Alain Finkielkraut, sinistre mec, provocateur par sa seule présence : hué. Entre lui et les manifestants, l'échange fut plus digne d'une cour de récré ou d'un Salon de l'Agriculture que d'un dialogue socratique :

Les jeunes (une en particulier) et les moins jeunes : « Facho ! Casse-toi ! Dégage !»

Le « philosophe» : «Gnagnagnagna ! Pauvre conne ! Pauvre conne ! » 

Je me demandais si, à l'instar de BHL, Finkielkraut avait déjà été entarté. Sur le Net, j'ai vu qu'il l'avait été au moins une fois, non par Le Gloupier, mais par des étudiants lors de son discours d'adieu à Polytechnique. 

Julie Lescaut, alias Véronique Genest, « L'étron libre », qui, habitant à proximité de la place de la République, ne faisait que passer, a été, elle aussi, prise à partie. Finalement, les participants à cette « Nuit Debout » me sont de plus en plus sympathiques.

Afficher l'image d'origineDenis Truffaut (rien à voir avec la nouvelle vague), élu FN à Arcueil, a vivement protesté contre une rénovation de la tombe d'Erik Satie, dans le cimetière local, sous prétexte que l'argent public ne devrait pas servir à honorer un compositeur alcoolique membre du PCF. Dans l'article du « Monde » consacré à cet incident, le compositeur Bruno Giner pose la question : Pour l'instant Truffaut est dans l'opposition. Mais après ? Et il cite Stefan Zweig, un auteur autrichien ( un de mes préférés ), un Juif qui a fui le nazisme, qui s'est suicidé en 1942 avec son épouse, et qui expliquait comment avançait le Troisième Reich : « Sa technique de l'imposture dénuée de scrupule se gardait bien de montrer le caractère radical de ses visées avant qu'on eût endurci le monde. Ils appliquaient leur méthode avec prudence : on procédait par doses successives et on ménageait une petite pause après chaque dose ». C'est bien pourquoi j'irai voter en 2017 au premier tour, et au deuxième également si la fachote est encore en course.

Bourges : un sexagénaire meurt pendant une opération de la prostate. Selon le chirurgien, d'un arrêt cardiaque mais en fait, au dire des gens qui l'assistaient lors de l'intervention, d'une hémorragie provoquée par ses gestes brutaux et son comportement hystérique (ceux du toubib). Pour couronner le tout, il n'a pas pris en charge l'hémorragie. Il paraît qu'il a même bourré de coups de poing le macchabée en hurlant : « Pourquoi tu m'as fait ça ? » Salaud de mort ! Le drame date du 14 janvier mais n'est connu que depuis quelques jours, l'hôpital ayant fait son possible pour étouffer l'affaire. Depuis, le chirurgien était interdit de bloc mais avait encore le droit de recevoir les patients en consultation ! Personnellement, j'en ai eu des frissons rétrospectifs parce que, récemment, j'ai eu affaire, pour l'extraction d'une dent de sagesse, à un stomatologue qui, lui aussi, insultait tout le monde : moi et son assistante surtout parce qu'il n'avait personne d'autre sous la main. Il m'a fait mal mais, Dieu merci, l'histoire s'est mieux terminée puisque j'ai pu écrire ces coups de gueule.

Coups de gueule - Pierre Thévenin
Tag(s) : #Coups de gueule de P.Thévenin

Partager cet article

Repost 0