Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Afficher l'image d'originePierre qui roule n'amasse pas mousse ou mieux « persévérance et stabilité sont des éléments de conservation, tandis qu' agitation et inconstance ruinent et déconsidèrent les individus comme les nations «

Ces proverbes joliment troussés nous expliquent qu’un homme qui change souvent de profession parvient rarement à la fortune, tout comme une nation s’affaiblit par elle-même en changeant trop souvent de gouvernement. A l'inverse, la longue pratique d’une profession est gage de succès. Autrement dit, l'inconstant qui change sans arrêt d'idée comme de métier n’acquiert non seulement aucune expérience mais, pire encore, perd la faculté d’appliquer son esprit à n’importe quel travail. Et puis tout le monde sait bien qu'à trop se disperser on ne bâtit jamais rien. Il faut s'établir pour amasser un patrimoine.

L'existence de ce proverbe est attestée en France au XVIème siècle. Mais il existe déjà dans la Grèce antique. Au XVIe siècle, on disait : Pierre souvent remuée de la mousse n’est vellée (revêtue). Ce vieux proverbe est la traduction littérale d’un dicton grec passé depuis dans la langue latine : Saxum volutum non obducitur musco, ce qui se traduit par ( d'où, n'en déplaise aux fâcheux, de l'importance du latin et du grec ) : La pierre roulée ne se recouvre pas de mousse.

Autrement dit, on peut émettre l'idée que l’on ne s’enrichit guère à s'agiter et à courir le monde. Qu'il faut de la constance et de la pratique pour réussir dans la vie.

Tag(s) : #les belles expressions de la langue française

Partager cet article

Repost 0