Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Martine Aubry lors d'un meeting à Lille, pendant la campagne présidentielle de 2012.Aubry rentre dans le lard. C'est-y qu'elle voudrait être Mémère à la place de Pépère ? A moins qu'elle ne se montre velléitaire comme papa en 95 ?

Macron harcelé par une étudiante en droit de Montpellier qui le submergeait de mails érotiques. Comme si le ministre n'avait que ça à faire. Elle ne sait donc pas, cette emmerdeuse, que détricoter le Code du Travail, c'est un job à plein temps ?

Le père François a déclaré, à propos de Donald Trump, que quelqu'un voulant construire un mur n'est pas chrétien. Il est de mieux en mieux, ce pape-là.

Terrible sanction pour le footballeur « qatari » Serge Aurier, suite à son dérapage sur le Net : il va devoir jouer jusqu'à fin mars dans l'équipe réserve. On ignore si une cellule psychologique a été mise en place pour l'aider à surmonter cette épreuve. Sanction footballistique encore : pour Platini (et Blatter), l'interdiction d'avoir une fonction dans le foot a été ramenée de 8 à 6 ans. Encore quelques petites réductions de peine et gare à ceux qui ne respecteront pas le fair-play financier ! Au fait, que sait-on de plus sur les deux millions de francs suisses versés, en 2011, par Blatter à l'ex-président de l'UEFA ?

Pour Enrico Macias, 75 ans aux prunes, remarquable guitariste mais chanteur israélite un brin gnangnan ( un peu le Duteil de Constantine ), « les Arabes qui vivent en Israël doivent s'estimer heureux ». Ah bon ? Pourquoi donc ? A ses yeux, tout ce qui se passe là-bas est la faute du Hamas. On veut bien admettre que les radicaux palestiniens ne sont pas des enfants de chœur mais quid des Israéliens qui bâtissent comme chez eux sur les terres palestiniennes ?Dans le numéro spécial que lui consacre la revue « Je chante », Macias parle des migrants qu'il compare aux rapatriés d'Algérie. N'exagérons rien. S'il est vrai que ces derniers n'ont pas toujours été accueillis à bras ouverts par la population, sur le plan socio-professionnel ils se sont recasés sans trop de peine. Pas de jungle, ni à Calais ni ailleurs. D'une part, ils étaient français ( ce qui, paraît-il, change tout ), d'autre part, le chômage dans l'Hexagone était quasi inexistant. Et puis le grand Charles le leur devait bien, à ces pétainistes auxquels, peu de temps avant, il disait « Je vous ai compris » ( en fait, on n'a jamais su à qui s'adressait le « vous » : aux Pieds-Noirs ? Aux Algériens « de souche » ? Aux deux catégories ? ) Interviewé pour la sortie de l'album de reprises de ses propres chansons à l'occasion de ses 50 ans de carrière, le même Enrico Macias a persisté et signé dans sa confiance envers Bismuth : ce dernier « reviendra et il sauvera la France. Il est outré par ce qui se passe au gouvernement. Et aussi à l'UMP. C'est un carnaval. » Et en matière de carnaval, il s'y connaît , le petit. Ceci dit, le chanteur a au moins le mérite d'être resté fidèle. Ce qui n'est pas, loin s'en faut, le cas de tout le monde :

Afficher l'image d'origineLu dans « Le Canard » : Momo la Dézingue se bat contre l'afflux massif de migrants dans son ex-circonscription. Vous vous rendez compte ? 11 personnes (pas une de moins) à Tantonville, une banlieue de Nancy. Des gens hébergés « dans un château » (un centre de vacances d'EDF) et ils « ne font rien de toute la journée, il n'y a pas de transport pour aller à Nancy ». « On ne ferait pas ça pour nos SDF ». A coup sûr, c'est elle, pas Bismuth, qui va nous sauver de l'envahisseur. Vivement la primaire !

Coup de gueule - Pierre Thévenin
Tag(s) : #Coups de gueule de P.Thévenin

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :