Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par P Thevenin

Afficher l'image d'originePour que nul n'ignore son grand retour, Copé publie un livre, « Le sursaut français » et le présente en ces termes dans « Valeurs actuelles » : « Je ne crois pas avoir lu de livre qui, de manière aussi claire, présente un diagnostic et une offre très nouvelle à droite. Il ne pouvait être écrit que par moi, par quelqu'un qui se construit dans une logique de décider et de commander ». « Lisez-moi ! ».Passons sur la syntaxe (« Une logique de décider » (?)) et considérons le fond : la modestie, ainsi que le disait Desproges à propos de l'intelligence : c'est comme un parachute, quand on n'en a pas, on s'écrase. Dans un accès de lucidité, l'ex-patron de l'UMP par effraction ne peut toutefois pas exclure que son livre n'intéresse que sa concierge. Dans ce cas-là, il en tirerait les conséquences. Là encore, la forme laisse à désirer : est-ce que l'on tire des conséquences ou des conclusions, des enseignements ? Les conséquences, on aurait plutôt tendance à les subir. Rappelons que le bonhomme qui s'exprime aussi bien est avocat ( grâce, certes, à une loi autorisant les ex-ministres à accéder au barreau ).

Afficher l'image d'origineBygmalion toujours : Bismuth publie forcément, lui aussi, son ouvrage d'avant la primaire : « La France pour la vie ». On en a beaucoup parlé sur twitter. Le titre, déjà, est plutôt maladroit mais on ne s'en étonnera pas. Toujours aussi informé, il parle de la décision d'Obama d'inaugurer la Fondation pour la liberté de son prédécesseur Bush. « Et pourtant la campagne entre eux avait été d'une rare violence ». Sauf qu'en 2007, W ayant achevé ses deux mandats, l'adversaire d'Obama s'appelait Mac Cain. C'est curieux de la part d'un type qui a la capacité d'anticipation qu'on lui connaît (anticipation a posteriori, il est vrai : un modèle d'oxymore) concernant la chute du Mur de Berlin. Berlin où il s'était rendu, d'ailleurs, avec Juppé (c'était une époque où il trouvait « le meilleur d'entre nous » encore fréquentable parce qu'il ne le devançait pas dans les sondages). Dans son prochain ouvrage, va-t-il nous conter par le menu la lutte sans merci entre Cro-Magnon et Sébastien Chabal ? Même Morano la Dézingue y va de son petit commentaire, pas d'une grande finesse mais vachard à souhait : « Nicolas Sarkozy explique qu'il a remporté l'élection de 2012 «. Il se goure aussi sur Mandela à qui il a rendu visite dans sa prison de Robben Island où le leader sud-africain aurait, selon lui, passé ses 28 ans de détention : « 28 ans dans une cellule trop petite pour que le grand Mandela puisse s'allonger » (pour le « grand » Bismuth, ça aurait posé moins de problèmes). En réalité, Mandela n'y est resté que 18 ans, les dix dernières années ayant eu pour cadre la prison de Pollsmoor. A part ça, Bismuth fait son mea culpa, c'est vrai, mais chassez le naturel et vous tomberez sur du Copé pur jus : à la télé, il compare son bouquin à « Phèdre ». Une façon de dire qu' il pourra aller se faire élire chez les Grecs ?

Afficher l'image d'origineTaubira n'était que sous-vizir mais en 2017, elle aussi pourrait très bien vouloir être Pépère à la place de Pépère. Il se pourrait même qu'elle soit l'unique candidate de gauche.

Coups de gueule - Pierre Thévenin

Commenter cet article