Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par JP CLAIR

Mis à part les ennuis d’argent, s’il y a une chose qui différencie l’homme de l’animal, c’est bien la parole.Cette extraordinaire faculté dont la nature nous a pourvus nécessite un long apprentissage, fortement encouragé depuis notre naissance par notre entourage familial. Au bout de quelques années, nous savons parfaitement parler, et ensuite il nous reste toute la vie pour apprendre à nous taire.Toute notre éducation repose sur un savant dosage entre les choses que l’on peut dire et celles qui nous sont interdites. Petit à petit, nous avons assimilé toutes ces règles destinées à favoriser les rapports humains, et nous pesons nos mots sans trébucher ! Il est inutile que je développe le sujet, tout le monde a compris ce dont il s’agit.

Au contraire, je voudrais me pencher tout d’abord sur toutes ces expressions et formules courantes que nous utilisons constamment et que l’on peut classer sans hésitation dans la colonne de la bienséance mais qui, employées dans certaines circonstances particulières, deviennent pratiquement des gaffes. Je vais donc simplement citer quelques exemples pour la compréhension.

JP Clair

Afficher l'image d'origine

 

Nos pensées ne nous appartiennent même plus puisqu’on nous demande de donner notre avis à quelqu’un qui ne nous prête qu’un peu d’attention en retour. Combien de fois entendons-nous qu’il faut « modérer ses propos » ? J’imagine que nous avons tous dans notre mémoire une réserve de propos stockés dans des cases où l’on a inscrit : « à consommer avec modération ».

D’une manière générale, on nous recommande de la boucler, et je ne parle pas de la ceinture de sécurité. Une expression populaire dit qu’il faut savoir fermer sa gueule quand on n’a rien à dire, mais une autre précise qu’il est préférable de se taire lorsque l’on sait trop de choses.

On nous affirme que la parole est d’argent, mais que le silence est d’or.

Que la parole soit d’argent, on le comprend aisément, nous savons tous que l’on gagne plus facilement de l’argent avec sa langue qu’avec ses bras. Pourquoi le silence serait-il d’or ? Peut-être parce que, face au silence, l’ouïe dort …

On élève le silence au rang de vertu et lorsqu’une jeune fille entre au couvent, c’est « l’embarquement pour s’y taire ».

Pourtant le langage favorise la communication, et lorsque vous voulez rencontrer quelqu’un pour lui mettre les points sur les i, c’est tout de même pour éviter de lui mettre les poings sur la gueule.

Pour montrer sa sincérité, on donne sa parole, en supposant que celui qui l’accepte possède une cage, car l’on sait que les paroles s’envolent

Nous lançons des mots en l’air en espérant qu’ils ne tomberont pas dans l’oreille d’un sourd, et vous voyez ce que je veux dire …

Lorsqu’un homme politique ne respecte pas ses promesses, on ne peut plus rien dire puisqu’on lui a donné notre voix !

Il est toujours aisé d’attribuer à celui qui ne dit rien les mots que l’on aurait aimé lui entendre prononcer … Le « qui ne dit rien consent » ou « il ne dit rien mais n’en pense pas moins » nous arrange bien dans certaines circonstances.

Pour qualifier l’avalanche de mots déversés par une personne volubile, on emploie le terme de diarrhée verbale, illustration parfaite d’une expression … courante.

Au milieu d’une assemblée, si vous vous distinguez par un trait d’esprit, sans doute vous imaginez-vous en être le propriétaire, mais dans la pratique quelques personnes seulement vous prêteront un bon mot, mais beaucoup d’autres se l’approprieront.

Si vous aimez les compliments, fréquentez des hypocrites !

Je sais que la plupart du temps nous parlons pour ne rien dire, mais ce serait tellement plus triste si nous ne disions rien …

 

Toute la vie est une affaire de choix. Cela commence par : "la tétine ou le téton ?" Et cela s'achève par : "Le chêne ou le sapin ?" (Pierre Desproges)

Toute la vie est une affaire de choix. Cela commence par : "la tétine ou le téton ?" Et cela s'achève par : "Le chêne ou le sapin ?" (Pierre Desproges)

Commenter cet article

Arioch Marioch Delacreuse 09/01/2016 10:22

http://laveritenevousplaira.wix.com/laverite