Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par dix vins blog

Que diriez-vous pour la Noël d'un dessert typiquement anglais...Histoire de changer un peu ! Au final le "Chrismas Pudding " c'est pas mal du tout...enfin ce qu'en disent les papilles qui l'ont testé ! Allez, on se lance !

barre de separation,separateurs

Mon panier pour 6 personnes

100 g de pruneaux

100 g de fruits confits

100 g de raisins de Malaga

100 g de raisins de Smyrne

100 g de raisins de Corinthe

Deux pommes moyennes

1 citron

150 g de farine

180 g de beurre

4 oeufs

150 g de cassonade

50 g d'amandes hachées

50 g de mie de pain

3 cuillerées à soupe de lait chaud

une cuillerée à café de 4 épices,

un dl de rhum

un peu de sucre glace

 

 

Préparation

 

Dénoyauter et couper en quatre les pruneaux, puis couper les fruits confits en petits morceaux.
Epépiner les raisins de Malagaet Laver puis  sécher les autres .

Ensuite peler et râper les pommes crues pour obtenir 100 g de chair.

Lever le zeste du citronnet, le  râper puis verser le jus du citron.
Mettre la mie de pain à tremper dans le lait chaud et faire fondre 160 g de beurre au bain-marie.

Battre les oeufs, puis mélanger tous les ingrédients dans une terrine en les travaillant à la cuillère en bois.
Enfin, incorporer  la farine puis la cassonade, les amandes, les épices et la moitié du rhum.
Allumer le four th 5 180°C.

Verser la préparation dans un moule à charlotte beurré et recouvrir le moule d'une feuille de papier sulfurisé, puis d'une feuille d'aluminium. Maintenir avec une ficelle.
Mettre le moule dans un bain-marie et enfourner.
Laisser cuire  2 heures.

Une fois la préparation cuite, retirer du four et laisser refroidir jusqu'au lendemain.
Une heure avant de servir le pudding, remettre le moule dans un bain-marie, à four moyen th 5 (180°) et faire cuire 1 heure.

Démouler ensuite le pudding, le saupoudrer de sucre.

Pour finir l'arroser avec le reste du rhum chaud,faire flamber. 

On peut le décorer de fruits confit sur le dessus

 


 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article