Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ARTE : Attali dans l'annonce d'une émission sur Marx : « Je préfère le Marx analyste que (sic) le Marx politique ». On ne lui a donc pas appris, à l'ENA, qu'en français on peut préférer une chose ou une personne à une autre ou préférer ceci plutôt que cela ?

L'ex-petit vizir, qui n'a pas pu devenir Pépère à la place de Pépère, et qui n'a aucun espoir de devenir Zeus à la place de Zeus, veut, en guise de compensation, se présenter aux municipales de Barcelone, ville où il a vu le jour fortuitement ( ses parents habitaient en France mais étaient en vacances dans la capitale

catalane lors de sa naissance ). Il a été naturalisé français en 1982 ( ceci dit, conformément au traité de Maastricht, il a le droit de se présenter à n'importe quelle élection municipale dans l'Union Européenne ). Non seulement il veut exister à nouveau politiquement mais il a dû entendre dire qu'il y avait plus de 200 mosquées salafistes en Catalogne. Pour un type qui se propose d'interdire le salafisme, c'est le terrain de jeu idéal. Mais de là à ce qu'il soit élu...

Savez-vous ce qu'est la synergologie ? L’interprétation de la communication par les gestes et non par les mots. Moi-même, je l'ignorais avant de regarder « C l'hebdo » sur FRANCE 5 le dimanche 29 avril. Émission très inégale mais qui comporte assez souvent des séquences intéressantes. L' invité, du nom de Stephen Bunard, en synergologue averti, interprète la gestuelle dans le face à face du petit-fils de clandestin et de Zeus. Serrements de mains, « épouillage » ( enlèvement des pellicules ) du Français par l'Amerloque d'ascendance teutonne ... Sur l'Iran, le climat, les taxes, ce dernier n'a rien lâché. C'était bien la peine. Mais, Bunard se référant beaucoup au comportement des primates, la preuve est faite que ces deux-là sont certainement les animaux qui se rapprochent le plus de l'homme.

Dans « Le magazine de la santé », également sur FRANCE 5, le lundi 30 avril : un sujet fouillé sur les traumatismes des rescapés d'attentats. Certes, je n'aurais pas aimé me trouver à leur place mais on ne dit jamais un mot ( ou si rarement ) sur les Syriens et autres Afghans. Là-bas, les rescapés ne seraient-ils pas traumatisés ? À moins qu'on s'en foute, c'est si loin et tellement habituel.

Tandis qu'on vend des Rafale aux Saoudiens, on essaie de traquer nos compatriotes qui ont financé, ne serait-ce qu'avec quelques dizaines d' euros, Al Qaida et Daech. J'avoue que la logique m'échappe.

Dans Télérama du 28 avril, l'invité, Juliette Rennes, une sociologue qui a infiniment plus de choses à dire que Christine Angot (alias le Clash sans investigation) ou le Mammuth qui eurent également les honneurs de la revue. Féministe éclairée, elle considère que nous avons vécu un événement historique avec l'affaire Weinstein, événement que 100 femmes ont tenté de minimiser. Elle compare leurs réactions à celles que l'on avait pu voir suite aux frasques de DSK : défense d'« une forme de séduction à la française, fondée sur une asymétrie entre les sexes ». Tout est dit.

Selon « Le Parisien », repris par « Le Canard », Héra, la légitime de Zeus, marraine de panda, va souvent se balader dans les rues en compagnie du clebs Nemo et en profite pour parler aux SDF. Comme NKM ? Elle veut peut-être se présenter aux municipales de Paris. Avec autant de succès ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article